Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

14:30 15:00

Background

Le scepticisme à l’égard des vaccins: un défi commun en Europe

Écrit par sur 11 décembre 2020

Les français, un peuple douteux par rapport à la sécurité et l’efficacité des vaccins. On discute de ce scepticisme avec le prof. Patrick Peretti-Watel, directeur de recherche et sociologue à l’Institut nationale de la recherche médicale.

Le cabinet médical, un lieu où le français se rendent quotidiennement pour leurs examens et vaccination. Toutefois, certains patients ont des doutes par rapport à la sécurité et l’efficacité des vaccins. Selon Cédric, il y en a trop et les effets secondaires seraient dangereux.

Je n’ai pas forcément de doutes très prononcés mais c’est vrai que je suis quelqu’un d’assez réticent au vaccin puisque je fais juste les vaccins obligatoires, mais quand il s’agit du vaccin de la grippe, si le virus évolue tous les ans, le vaccin doit évoluer tous les ans. Je n’ai pas connaissance des effets secondaires des vaccins donc ça me freine un petit peu dans les démarches.

Cette attitude douteuse est bien expliquée par le prof. Patrick Peretti-Watel, directeur de recherche et sociologue à l’Institut nationale de la recherche médicale, qui met en garde contre la généralisation.

Pendant longtemps on a pensé que les gens avaient des attitudes aux vaccins générales, mais en réalité il s’agit d’attitudes spécifiques: quelqu’un peut être favorable à un vaccin, avoir des doutes sur un deuxième vaccin et être opposé à un troisième vaccin. C’est pour ça que le profil sociodémographique associé à l’hostilité à l’égard des vaccins change par rapport au vaccin.

Chaque pays a eu ses controverses, l’Angleterre sur le vaccin contre la rougeole, la France sur celui contre l’hépatite B, etc. Donc, chaque pays a eu des experiences différentes.

Ce scepticisme ne se concrétise pas dans les faits, qui montrent une couverture vaccinale à la hausse, en particulier pour les bébés.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *