Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

Joyeux Noël et bonne année ! – L’heure o’ véto

Written by on 23 décembre 2020

Pourquoi nous alerter sur les fêtes de fin d’année Christophe Buhot ?

La bonne ambiance des fêtes de fin d’année serait vite gâchée si le chouchou de la famille, à savoir votre chien ou votre chat, finissait aux urgences vétérinaires pour un problème en lien avec ces festivités.

Mais comment cela pourrait-il arriver ?

Les sapins de Noël représentent des tentations risquées pour nos petits compagnons. Ils constituent de merveilleux terrains de jeux et d’escalade, mais peuvent se renverser si les animaux y grimpent ou essaient de jouer avec les lumières et les décorations.

Les décorations peuvent être dangereuses, en particulier les ornements de petite taille qui s’avalent facilement et peuvent provoquer un blocage intestinal. Quant aux décorations faites maison, à partir de pâte à sel ou de nourriture, installez-les hors de portée de votre chien ou de votre chat.

Les guirlandes sont également très tentantes, mais les lumières électriques peuvent causer des brûlures lorsqu’un animal curieux mordille les cordons.

Les fleurs et les plantes ne sont pas sans risque non plus : l’amaryllis, les baies de gui et de houx peuvent être dangereuses et même toxiques pour les animaux qui décident de les manger. Le mâchonnement des bractées rouges des poinsettias ne réussit généralement pas bien aux chats.

Quant aux pots-pourris, ils contiennent des huiles essentielles qui peuvent endommager la bouche, les yeux et la peau de votre animal.

Enfin, sachez que les chiens repèrent facilement les produits comme le cannabis, qui certes peut avoir des vertus thérapeutiques sur l’arthrose des vieux chiens, mais dont les effets récréatifs sont beaucoup moins appréciés chez les jeunes chiens qui peuvent alors avoir des hallucinations et des troubles de l’équilibre.

Et qu’en est-il des risques liés aux aliments ?

D’une manière générale, nos animaux de compagnie ne réveillonnent pas avec nous d’autant que nos menus, déjà éprouvants pour nos organismes, peuvent se révéler également risqués voir mortels pour eux.

Ainsi le chocolat est toxique pour les chiens et les chats car riche en théobromine, un alcaloïde proche de la caféine, qui stimule le muscle cardiaque et le système nerveux. Le chocolat noir contient plus de théobromine que le chocolat au lait. Malheureusement, comme vous l’avez certainement constaté, Laurence, l’appétence du chocolat facilite son ingestion. Et en toxicologie, c’est la dose qui fait le poison. La dose mortelle pour un chien de 10 kg correspond à 150 g de chocolat noir ou 1 kg de chocolat au lait.

Un autre danger réside dans les sucreries et pâtisseries non seulement trop riches, mais contenant souvent un édulcorant artificiel, le xylitol, qui peut déclencher une insuffisance hépatique.

Enfin, les restes de table ne sont pas destinés à finir dans la gamelle du chat et du chien. De nombreux aliments sont toxiques, parfois mortels, notamment les oignons, l’ail et les raisins secs, tout comme les sauces et les épices. Ne donnez pas de carcasses de volaille dont les débris peuvent perforer les intestins, ni la peau grasse de la dinde et ni de foie gras, qui peuvent provoquer une maladie mortelle appelée pancréatite. Et si vous faîtes des beignets et des frites, tenez l’huile de friture hors de portée de vos animaux qui en sont très friands mais dont le pancréas ne supporterait absolument pas la consommation.

Mais alors y aurait-il un risque à fêter Noel et la nouvelle année ?

Absolument pas, car au final, il s’agit le plus souvent d’ingestions accidentelles qui peuvent être facilement évitées avec des mesures de prévention et de bon sens, et dont les conséquences sont exceptionnellement graves.

Enfin afin d’être exhaustif et rassurant sur le sujet des animaux et des fêtes de fin d’année, sachez que le bœuf et l’âne ne sont pas sensibles au virus de la Covid et seront donc bien présents dans la crèche, et que mes confrères vétérinaires du Pôle Nord ont validé les certificats sanitaires des rennes du Père Noel les autorisant à se déplacer à travers le monde pour délivrer les cadeaux aux petits et aux grands.

Image par Oli R de Pixabay 


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *