Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Accents d’Europe

06:30 06:50

Background

L’EFSA – L’heure o’ véto

Écrit par sur 28 janvier 2021

Comme chaque semaine sur euradio, nous accueillons le vétérinaire Christophe Buhot pour sa chronique véto.

Il nous présente aujourd’hui l’EFSA, European Food Safety Authority, ou l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments. Cette agence de l’Union européenne créée en 2002 est chargée de l’évaluation des risques dans la chaîne alimentaire. Elle a été créée à la suite de diverses crises alimentaires à la fin des années 90, dont une des plus connues est celle de la vache folle. Cette agence est basée à Parme, en Italie, une des capitales européennes du jambon.

Quels sont ses missions ?

Sa mission principale est d’évaluer les risques dans le domaine des denrées alimentaires. Pour se faire, elle émet des avis et des conseils scientifiques qui concernent :

  • La sécurité de l’alimentation humaine et animale,
  • La nutrition,
  • La santé et le bien-être des animaux,
  • Et la protection et la santé des plantes.

Enfin, l’agence évalue également les risques environnementaux liés à l’impact de la chaîne alimentaire sur la biodiversité. Son champ d’activité est donc très vaste.

Ces avis et conseils permettent aux gouvernants de l’UE de gérer les risques et de mettre en place une politique et une législation européennes adéquates.

Un autre rôle de l’EFSA est la collecte et l’analyse des données scientifiques afin d’avoir un maximum d’informations, activité réalisée en coopération étroite avec de nombreuses organisations scientifiques et avec les États membres de l’UE.

Dernière tâche, et pas la moindre : communiquer auprès du public afin de le sensibiliser au sujet de la sécurité alimentaire, c’est à dire transformer un avis scientifique en une recommandation compréhensible par chaque consommateur européen.

Comment travaille l’agence ?

L’EFSA travaille de manière indépendante, l’indépendance étant le maître mot de la crédibilité et du bon fonctionnement de toute agence européenne. Experts, méthodes et données doivent être en permanence indépendants de toute influence, ce qui n’a toutefois pas toujours été le cas, comme l’ont dénoncé la Cour des comptes européenne et des mouvements écologistes. L’agence collabore avec de nombreuses parties prenantes ayant un intérêt dans le domaine de l’alimentation humaine et animale, comme la Fédération des Vétérinaires Européens, et partage ainsi son expertise scientifique et ses connaissances.

Pouvez-vous nous indiquer quelques sujets d’actualité ?

Les derniers avis ont porté sur l’utilisation d’urgence de néonicotinoides autorisée par certains États membres dans la betterave sucrière, l’utilisation d’insectes comestibles dans l’alimentation, un nouveau règlement sur la transparence de l’évaluation des risques, les additifs alimentaires, la grippe aviaire, le SARS-Cov2 chez le vison, pour vous en citer quelques-uns.

Pour finir comment résumeriez-vous la mission de l’EFSA ?

Tout simplement en vous lisant le moto inscrit sur le site de l’EFSA : « la nourriture est essentielle à la vie. L’EFSA formule des conseils scientifiques pour protéger les consommateurs, les animaux et l’environnement des risques associés à l’alimentation ».

© EFSA

Toutes les chroniques “Heure o’ véto” de Christophe Buhot sont à retrouver juste ici


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *