Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

Les vignobles de l’extrême – Chais d’oeuvre #13

Written by on 1 février 2021

Chaque semaine dans Chais d’œuvreManuel Peyrondet, meilleur Sommelier de France et meilleur Ouvrier de France, nous emmène découvrir un vignoble… quelque part sur la planète...

Pour cette chronique, on s’intéresse aux vignobles de l’extrême…Ces vignobles qu’on a la chance d’observer en hiver, lorsqu’on part à la montagne dans la vallée du Rhône ou qu’on prend la direction de la Suisse ou l’Italie… En voyant ces vignobles incroyables au bord de l’autoroute, les auditeurs s’interrogent peut-être:

Pourquoi les humains ont planté ces vignobles sur ces coteaux quasiment pas mécanisables et aux pentes héroïques ?

Pour Manuel Peyrondet, la réponse est assez simple “si on a été cherché ces coteaux, c’est d’abord parce que le sol est directement au contact de la roche-mère. Et ça c’est très important dans l’élaboration d’un grand vin. On veut faire des vins identitaires, qui ont une sapidité, une minéralité très affirmée.

Le deuxième point souligné par Manuel Peyrondet, est la prise en compte de paramètres changeants avec l’altitude. “Les degrés sont différents, les PH sont plus bas, les maturités sont plus saines grâce au vent. On a donc d’une certaine manière un gain et on a aussi surtout une meilleure exposition.

Voila pourquoi on va chercher ces vignobles de l’extrême et ces beaux raisins sur ces coteaux. Ca a couté cher à produire et à entretenir, ça coutera cher dans l’avenir, mais d’une certaine manière on en récupère le fruit et c’est bien sûr pour la satisfaction de tous les plus grands amateurs de vin“.

Image: Olivier Colas, CC BY-SA 4.0

Pour retrouver tous les Chais d’oeuvre de Manuel Peyrondet, rendez-vous ici

Tagged as

Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *