Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

00:00 06:30

Background

La profession vétérinaire en Europe – L’heure o’ véto

Écrit par sur 15 avril 2021

Cette semaine avec Christophe Buhot, nous parlons de la profession vétérinaire en Europe. Quelle est la tendance démographique de la profession ?

À l’avenir, la majorité des vétérinaires européens seront des femmes. En 2018, en effet, 58 % des vétérinaires de tous âges étaient des femmes, et 82 % des moins de 30 ans sont des femmes. C’est l’une des conclusions de la deuxième enquête VetSurvey sur la profession vétérinaire en Europe qui a été menée par la FVE (Fédération des Vétérinaires Européens), et à laquelle 15.000 vétérinaires de 30 pays européens ont participé.

Quel est l’objectif de cette enquête ?

Comme lors de la première édition en 2015, l’objectif de VetSurvey est de comprendre la situation de la profession vétérinaire et d’identifier les actions à entreprendre pour façonner son avenir. Comme le déclare le président de la FVE, Rens van Dobbenburgh, “les prestations vétérinaires sont essentielles pour chaque citoyen européen, non seulement pour prendre soin de la santé et du bien-être des plus de 290 millions d’animaux de compagnie et des 768 millions d’animaux de ferme en Europe, mais aussi pour protéger les gens contre les maladies liées aux animaux comme la salmonellose“.

Quels sont les principaux résultats de cette enquête ?

L’enquête révèle que la féminisation de la profession a progressé de 5% par rapport à 2015. En Finlande, en Lettonie et en Suède, plus de 80% des vétérinaires sont des femmes, tandis qu’en Roumanie, en Serbie et en Turquie, les femmes ne représentent que 35% de la profession vétérinaire.

Selon cette même étude, les vétérinaires se sentent très respectés au Danemark, en Finlande et en Suède. En Italie, en Macédoine du Nord et en Espagne, la majorité des vétérinaires estime qu’ils ne reçoivent pas l’appréciation qu’ils méritent. Les vétérinaires trouvent qu’en moyenne, la réputation de leur profession auprès du grand public est inférieure à ce qu’ils auraient pu attendre. Seuls 37 % des vétérinaires ont le sentiment d’être très bien ou bien considérés. 

Nous observons également la tendance selon laquelle les vétérinaires choisissent de plus en plus le secteur des animaux de compagnie, avec pour conséquence une pénurie prévisible de vétérinaires pour celui des grands animaux. En 2018, 64 % des revenus des cabinets vétérinaires provenaient, en effet, des animaux de compagnie. Enfin, l’enquête montre que l’utilisation de traitements préventifs tels que les vaccins, a augmenté tandis que l’utilisation d’antibiotiques a diminué, ce qui contribue à améliorer la santé publique.

Quelles sont les perspectives d’avenir pour les vétérinaires ?

Si l’on se projette, les domaines dans lesquels la société aura le plus besoin des vétérinaires sont ceux liés au concept “Une seule santé”, notamment la santé des animaux de compagnie en tant que membre de la famille, la sécurité et la qualité des aliments, le contrôle des maladies pour la santé publique, le bien-être des animaux et la santé environnementale. Pour faire face aux défis futurs, l’une des principales priorités des vétérinaires européens est de se spécialiser. De même, une meilleure préparation à la gestion sera nécessaire et l’amélioration des compétences numériques sera cruciale. Enfin, huit vétérinaires sur dix utilisent actuellement au moins un type de réseau social à des fins professionnelles. C’est en Bulgarie, en Roumanie, en Russie et en Slovénie que les vétérinaires utilisent le plus les médias sociaux (+90 %). Les vétérinaires d’Irlande, d’Italie, de Suisse et du Royaume-Uni affichent les taux les plus bas d’utilisation de ces même médias sociaux (moins de 75 %).

En conclusion, comme décririez-vous la profession vétérinaire européenne ?

Une profession jeune, féminine, spécialisée, au service de la santé animale, humaine et de l’environnement.

Laurence Aubron – Christophe Buhot

Toutes les chroniques “Heure o’ véto” de Christophe Buhot sont à retrouver juste ici

Photo de Karolina Grabowska provenant de Pexels


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *