Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

22:00 24:00

Background

Album européen de la semaine – Disko Telegraf par Balkan Taksim

Écrit par sur 7 juin 2021

Pays : Roumanie

Artiste : Balkan Taksim

Nom de l’album : Disko Telegraf

Label : Buda Music

Date de sortie : 28 mai 2021

Description en 3 mots : balkan, trip-hop, tradition

Notre Emoji pour décrire cet album : 🪕

Dernier clip en date :

Notre photo préférée :

Description en plus de 3 mots :

Balkan Taksim s’est formé sur une idée originale du multi-instrumentiste de Bucarest Sașa-Liviu Stoianovici et de son acolyte Alin Zăbrăuțeanu, producteur féru d’électro ; tous deux se sont lancés dans une démarche à la fois simple et rare, celle de chercher à divertir tout en éduquant autour de la musique psyché des Balkans, ses racines et son groove.

Au début du projet, il s’agissait de faire le lien entre le passé et le futur, Sașa nous explique :

“ Il y a quelques années, dans les Balkans, j’ai eu le privilège d’enregistrer des histoires et des chansons de la communauté aroumaine. Je pouvais parfois sentir, que ce soit dans les villages aroumains, bulgares ou macédoniens, quelques traces d’un passé ottoman, mêlées aux anciennes coutumes slaves et aux mots latins.”

C’est donc en enregistrant de nombreux airs traditionnels pour ensuite les retravailler avec des sons électroniques contemporains, des lourdes basses, et des rythmes puissants que Disko Telegraf est né, paru le 28 mai chez Buda music.

Pas de techno qui cogne, exit les clichés balkaniques, pas de fanfares, pas de collages ni d’appropriation et surtout pas de « fusion ». Il s’agit ici de rencontres entre d’un côté des hommes, rythmes antiques des Carpates, instruments traditionnels et voix intemporelles; de l’autre des modes psychédéliques et des technologies musicales contemporaines.

C’est impressionnant de voir autant de facilité pour Sașa de naviguer entre tant de dialectes : du roumain ( sa langue maternelle ) au serbe en passant par le torlakian (comme dans la track Zali Zare), l’aromanien (Mortu) ou le bosniaque (Anadolka). Mais le chanteur est aussi multi-instrumentiste : cornemuse, electro-saz turc, tambour ottoman, cobza roumaine, argija bosniaque, theremin, synthés.

Un voyage aussi bien musical, comme avec Lunca, le tube tradi-mélancolique de l’album, qu’expérimental avec Ankara ekspresi – 4min d’ambient, puis sortit de nul part, un bed kické type acid techno pour finir un morceau de 9 min dans le plus grand des calmes pseudo-énervé : entièrement enregistré dans leur home studio, et masterisé par Alex Gopher à Paris, Disko Telegraph est une montagne russe d’émotions.

Profitez de notre album européen de la semaine en écoutant un nouveau titre, tous les jours à 11h et 16h sur les ondes d’euradio !


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *