Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

20:00 22:00

Background

L’impact du changement climatique sur les océans – Plongée dans les océans #6

Écrit par sur 22 novembre 2021

Aujourd’hui, nous retrouvons Sakina-Dorothée Ayata, maîtresse de conférences en écologie marine à Sorbonne Université pour sa chronique “Plongée dans les océans”. Alors que la COP 26 s’achève à Glasgow, vous  allez nous parler de l’impact du changement climatique sur nos  océans. 

En effet. Comme vous le savez, le changement climatique impact l’ensemble de notre planète. Mais les océans sont particulièrement vulnérables et l’impact du changement climatique sur les océans a des répercussions directes sur les populations humaines.

Avant d’aller plus loin, pouvez-vous nous rappeler ce qu’est le changement climatique ? 

Et bien on appelle changement climatique la modification du climat de  la planète. Aujourd’hui, le changement climatique auquel nous assistons est lié aux activités humaines, ça ne fait plus aucun doute.

Depuis la révolution industrielle, les activités humaines libèrent dans  l’atmosphère des gaz à effet de serre, comme le dioxyde de carbone ou  le méthane. Environ 30% du rayonnement solaire perçu par la terre est réfléchi. Mais ces gaz à effet de serre, qui ont été libérés dans l’atmosphère, empêchent une partie de l’énergie reçue par la terre d’être renvoyée vers l’espace : l’énergie est piégée et la température moyenne de la planète augmente. Selon le GIEC, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, si les émissions de gaz à effet de serre continuent sur leur lancée, la température de la planète pourrait augmenter de 3,2 à 5,4°C à l’horizon 2100.

Merci pour le rappel, Sakina. Et donc, quelles sont les principales conséquences de ce changement climatique sur les océans ?

Et bien, il a trois conséquences principales : premièrement, une  augmentation de la température des océans, deuxièmement, une élévation du niveau de la mer, et troisièmement, une acidification des océans.

Donc tout d’abord, l’eau se réchauffe.

Oui, l’atmosphère est plus chaude, alors l’océan aussi. Et lorsque  l’océan se réchauffe ceci a plusieurs conséquences. D’un part, comme tout fluide, plus il est chaud plus il prend de la place. C’est la première raison pour laquelle le niveau de la mer s’élève. D’autre part, en se  réchauffant, il fait fondre la banquise, cette couche de glace  pluriannuelle située au pôle Nord, dans l’océan Arctique.

Et quelles sont les conséquences de la fonte de la banquise ?

Lorsque la banquise fond, c’est tout un écosystème qui est perturbé,  voire qui disparaît. Pour des organismes emblématiques comme les ours polaires, c’est un drame car c’est leur habitat qui disparait. Et  puis, comme la mer devient libre de glace, ceci ouvre de nouvelles voies de navigations en Arctique, et donc la présence de l’homme est renforcée, que ce soit pour le commerce, l’exploitation de nouvelles ressources qui n’étaient pas accessibles au paravent, ou encore le  tourisme, et tout ceci génère également de nouvelles pollutions.

Mais plus grave encore, si la banquise fond, comme l’indique les  prévisions du GIEC dès 2080 si les émissions de gaz à effet de serre continuent comme avant, alors la terre va perdre un important allié contre le réchauffement climatique, puisque la banquise joue aussi un rôle de climatiseur : comme elle réfléchir beaucoup de lumière et donc  d’énergie solaire, elle contribue à réguler le climat, c’est ce que l’on appelle l’effet albédo.

Et si la banquise fond, est-ce que le niveau de mer augmente aussi ? 

Ah non, souvenez-vous d’Archimède ! Si vous mettez un glaçon dans un verre et remplissez votre verre d’eau jusqu’au bord du verre, et bien lorsque le glaçon va fondre, l’eau ne va pas déborder du verre ! C’est la même chose avec la banquise. Si elle fond, elle ne fait pas augmenter le volume, et donc le niveau des mers. En revanche, ce n’est pas la  même chose lorsque les glaciers fondent, puisqu’eux, en fondant, et bien ils vont apporter de l’eau en plus dans les océans. 

Donc si je résume, l’augmentation du niveau de la mer est due à deux  raisons.

Oui, exactement. La première raison, c’est que plus l’eau est chaude, plus les océans se dilatent et prennent de la place, on parle d’extension thermique. La seconde raison, c’est la fonte des glaciers, à la fois aux moyennes latitudes, comme dans les Alpes, mais aussi dans les  régions polaires, comme le Groenland ou l’Antarctique qui se trouve au Pôle Sud. En fondant, ces glaciers (ou glace de terre) apportent de l’eau douce dans les mers (par opposition à la glace de mer, la banquise, qui elle ne contribue pas à l’élévation du niveau des mer en  fondant). Et cette augmentation du niveau des océans impact directement les populations côtières, en particulier insulaires comme dans les îles du Pacifique. Elle a aussi un impact négatif sur les récifs de coraux, mais aussi sur les zones de mangroves et de marais qui ont alors tendance à disparaître …

Sakina, vous nous avez aussi parlé d’un troisième impact : l’acidification des océans. 

Oui, en effet. Plus il y a de dioxyde de carbone, ou CO2, dans  l’atmosphère, plus ce gaz se dissout dans l’eau, et en se dissolvant il libère des ions H+. En temps normal, tout ceci est à l’équilibre, mais si vous ajoutez du CO2 dans l’atmosphère, alors vous ajoutez indirectement des ions H+ dans la mer. Et si vous vous souvenez de vos cours de chimie, ce sont les ions H+ qui rendent acide. Le pH de l’océan diminue et il s’acidifie. C’est un réel problème pour les organismes marins, en particulier ceux qui ont une coquille calcaire, comme les coquillages. Si vous avez déjà mis une craie dans une bouteille de coca bien acide ou dans du vinaigre, alors vous savez que la craie et le calcaire se dissolvent quand le pH devient acide.

Et à part ces 3 principales conséquences du changement climatique sur les océans, il y en a d’autres ?

Oui, le changement climatique impact aussi la salinité ou la circulation des océans. Mais la semaine prochaine, je vous parlerai des conséquences de tout ceci sur la vie marine.

Sakina Ayata au micro de Laurent Petetin

Photo : Margarita Cabre

Tous les épisodes de “Plongée dans les océans” sont à retrouver ici


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *