Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Background

Les 1001 héroïnes de Eléonore Stevenin – Pour des albums jeunesse plus inclusifs et divers ! #9

Écrit par sur 7 décembre 2021

Bonjour et bienvenue dans cet épisode de 1001 héroïnes, une chronique qui vous fait découvrir chaque semaine des héroïnes européennes de livres ou de films ! 

Quand j’étais petite, je lisais énormément ! Ça a commencé très tôt : mes parents adorent lire, alors iels ont voulu nous transmettre, à ma petite sœur et à moi, cet amour de la lecture. Iels nous lisaient des livres le soir avant de nous coucher et nous ont offert des livres, d’abord des livres cartonnés (j’ai laissé la trace de mes dents dans certains), puis de beaux albums jeunesse illustrés. Parmi tous ces bouquins, un point commun : les personnages humains représentés étaient quasiment tous blancs. 100% des enfants des histoires avaient deux parents : un papa et une maman. Alors qu’à la maison, c’était toujours mon père qui cuisinait et que ma mère me parlait de féminisme, j’observais tout autre chose dans les livres que je dévorais : c’était toujours la maman qui tenait les casseroles, elle portait souvent un tablier et s’occupait aussi du ménage et des enfants… pendant que le papa, lui, partait au travail avec un air très sérieux et une mallette à la main, puis se tournait les pouces assis sur un fauteuil une fois rentré chez lui. “Papa lit et maman coud”, voilà.

Il y a quand même peut-être eu quelques changements ces dernières années, non ? 

Oui, c’est vrai. Même si certaines maisons d’éditions restent empêtrées dans les clichés, encore aujourd’hui (mais je ne vais certainement pas les citer !). En tous cas, depuis cette période de mon enfance, je suis devenue féministe. J’ai milité dans plusieurs collectifs, j’ai commencé à faire la guerre aux stéréotypes… et j’ai cofondé 1001 héroïnes ! Et comme j’adore toujours autant les albums jeunesse, j’ai voulu partir à la recherche de livres différents. Des livres qui renverseraient les stéréotypes, des livres avec des personnages noirs, asiatiques, arabes… Des livres avec deux mamans ou deux papas. Des livres qui permettent à tous les enfants d’être représentés, enfin ! Parce que la représentation, c’est primordial pour en finir avec les discriminations, pour aller vers un monde plus égalitaire ! Mais aussi pour se sentir exister, pour ouvrir le champ des possibles, pour sortir des rôles traditionnels dans lesquels on est enfermé.e.s.

Ces dernières années, justement, plein de maisons d’édition ont souhaité aller dans ce sens. Elles ont ouvert la porte à des auteurs et des autrices engagées qui proposent des modèles différents, plus représentatifs de la diversité du monde dans lequel nous vivons.

Et on a hâte de savoir lesquelles !


D’abord, il y a les éditions Talents hauts, qui existent depuis 2005. Leur raison d’être, c’est justement de proposer d’autres modèles et de casser les stéréotypes ! Vous y trouverez par exemple La princesse et le dragon, un chouette album dans lequel pour une fois, c’est la princesse qui sauve le prince enlevé par un dragon ! Et quand, une fois sauvé, il lui reproche d’être mal habillée, elle prend ses cliques et ses claques et part vivre sa propre vie !

Plus récemment se sont créées les éditions On ne compte pas pour du beurre, qui ont souhaité créer des livres pour mieux représenter toustes les enfants et leurs familles. Chez eux, on a adoré Lila et la voix bleue, premier tome d’une série d’aventures illustrées qui suivent les aventures de Lila et qui mêlent écologie et fantastique ! Ce qu’on aime : les enfants ne sont pas stéréotypés, iels trouvent ensemble une solution à un problème écologique… et puis Lila a deux mamans, et ce n’est pas du tout un sujet du livre !  

Chez Cambourakis sont parus plusieurs albums géniaux de Laura Nsafou, une autrice noire engagée. Dans Comme un million de papillons noirs, elle aborde la question des cheveux crépus des petites filles noires, parfois moqués dans la cour de récré. Un album qui nous apprend à les aimer, à les admirer, et tout simplement qui les montre, et ce n’est pas si fréquent ! 

Tout récemment, on a aussi adoré Toutes les familles de mon village aux éditions Kiwi ! On y suit Aria, qui nous présente les habitant.e.s de son village. Il y a des familles de toutes les couleurs, des personnes en situation de handicap, des enfants adoptés, des mamans amoureuses, un papa qui élève seul sa fille, un couple qui n’a jamais eu d’enfant… Bref, des familles diverses, à l’image du monde dans lequel nous vivons, et c’est très beau !

Vous l’aurez compris, aujourd’hui, il y a des dizaines, des centaines de références de livres qui permettent à chacun et chacune d’être représenté.e ! Et sur le site 1001heroines.fr, vous retrouverez d’ailleurs une sélection spéciale fêtes de fin d’année, avec des albums qui célèbrent la diversité des familles !

A la semaine prochaine !


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *