Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

00:00 06:30

Background

Quelle place tient l’environnement dans la PAC ? – PAC et environnement, épisode 1 – L’Europe vue d’ici #7

Écrit par sur 19 avril 2022

Chaque mardi à 19h30, euradio vous donne rendez-vous pour L’Europe vue d’ici (Europe from here), 10 minutes consacrées aux grands sujets qui font bouger la société européenne. Environnement, économie, santé, démocratie, droits humains… Thomas Rocher part à la rencontre des acteurs institutionnels et des citoyens, pour comprendre comment les grands enjeux européens résonnent sur les territoires. Une émission en coproduction avec Euranet Plus, le réseau de radios européennes.

La Politique agricole commune (PAC), qui représente environ 40% du budget de l’union, est un des piliers de la construction européenne. Si elle visait à l’origine la sécurité alimentaire de la communauté européenne et la stabilité des prix, elle s’est progressivement dotée de dispositifs visant à converger vers des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement depuis 1992. La qualité de l’air, du sol, de l’eau, la protection de la biodiversité, la lutte contre le changement climatique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre sont quelques grands enjeux environnementaux liés au monde agricole.

Trois épisodes de l’Europe vue d’ici seront consacrés à la PAC et l’environnement. Dans ce premier épisode, il s’agit de poser les bases : quelle place occupe l’environnement dans la PAC actuelle ? Quelles sont les règles imposées par les textes européens et nationaux ? Comment les agriculteurs s’adaptent à ces règles sur le terrain ?

Réformée tous les 7 ans, une nouvelle PAC entrera en vigueur le 1er janvier 2023, avec deux ans de retard sur le calendrier initial. Un retard occasionné en partie les crises (hausse des prix des matières premières, crise sanitaire), et par l’intensité des négociations entre le parlement, le conseil et la commission. Sur le plan environnemental, elle propose un nouveau système, les écorégimes, qui représente 25% des aides directes allouées aux agriculteurs.

Mais certains observateurs accusent les États membres, qui ont la charge de rédiger leurs propres déclinaisons nationales du texte, d’avoir vidé les écorégimes de leurs substances. Le Plan stratégique national (PSN) français a en effet opté pour un statu quo, garantissant l’accès l’écorégime à au moins 80% des agriculteurs, sans qu’ils aient besoin d’adapter leurs pratiques. La commission, qui s’inquiète de la réalisation de ses objectifs inscrits dans la stratégie de la ferme à la table, a pointé du doigt le manque d’ambition environnementale du PSN porté par Julien de Normandie. Un ministre de l’agriculture qui a souhaité ne pas mettre en difficulté le monde agricole français dans une période difficile sur les plans sanitaire, économique et géopolitique.

Christian Mochet, éleveur laitier à Servon-sur-Vilaine (35), est président de la section environnement à la FDSEA 35

Avec :

  • Chrisitian Mochet, éleveur de vaches allaitantes à Servon-sur-Vilaine (35), président de la section environnement à la FDSEA 35
  • Hervé Guyomard, directeur de recherche à l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE)
  • Mathieu Courgeau, éleveur de vaches allaitantes en bio à La Ferrière (85), président de la plateforme “Pour une autre PAC”
  • Régis Chopin, élu au conseil d’administration de l’Association générale des producteurs de blé (AGPB), ancien agriculteur céréalier dans l’Eure (27)

Un programme en coproduction avec Euranet Plus :


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *