Nantes

Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Current show

Background

Edito d’Albrecht Sonntag – Les bonnes résolutions politiques

L'édito du jeudi 10 January 2019

Les bonnes résolutions politiques :

 

L’édito d’Albrecht Sonntag, de l’ESSCA Ecole de Management, à Angers ; fidèle au poste en 2019 aussi. Alors, avez-vous pris de bonnes résolutions pour 2019 ?

Bien sûr ! Celle d’abord, de rester poli à l’antenne. Ce qui me fait commencer ma chronique en souhaitant une très bonne année à vous, à l’équipe d’Euradio, et aux auditeurs !

Relance :

Et à part ça ? Vous ferez plus de sport, vous arrêterez de fumer ?

Comme tout le monde !

Non, plus sérieusement, j’ai en fait plutôt pensé à de bonnes résolutions d’ordre politique. Car, mine de rien, aujourd’hui, beaucoup de nos faits et gestes quotidiens ont une dimension politique. Plus que jamais, le citoyen-consommateur doit assumer ses décisions dans sa vie de tous les jours.

Relance :

Je vous vois venir, vous allez nous parler de la contribution de chacun au développement durable ?

Evidemment. Je pense sincèrement que le temps où la majorité des gestes du quotidien étaient anodins, sans grandes conséquences, est révolu. L’impact de notre comportement et de nos habitudes est désormais connu, nous n’avons plus de prétexte pour refuser de les changer.

Et, comme la COP24 au mois de décembre – ou la formidable initiative « l’Affaire du siècle », avec sa pétition signée par près de deux millions de Français – l’ont rappelé une fois de plus, nous contribuons, en tant résidents d’un pays développé, de manière disproportionnée au changement climatique et nous devrons apprendre à changer notre mode de vie.

Le mot clé, c’est « renoncer ».

Qui peut dire qu’il n’a jamais entendu parler de l’effet de la production industrielle de viande sur le climat ? Pas besoin de se convertir au véganisme du jour au lendemain – même si c’est une option – mais rien que de réduire consciemment sa consommation, c’est déjà un acte politique.

Idem, de toute évidence, pour les déplacements. Je prends certes, depuis des années, sagement le bus pour aller au travail, alors que ce serait tentant d’aller plus vite en voiture. En revanche, pour 2019, j’ai pris la résolution de ne plus prendre l’avion pour des voyages de plaisir. Déjà, je ne peux m’empêcher d’estimer que le monde académique, avec ses colloques, conférences, et workshops internationaux, en fait trop en matière de déplacements pas toujours indispensables. Dans ce secteur aussi, renoncer de temps à autre relèverait sans doute de l’acte politique.

Mais au-delà de l’empreinte carbone, on oublie souvent que ce qu’on appelle le développement durable n’a pas qu’une dimension environnementale, mais aussi une dimension éthique.

Et là aussi, le début de l’année est une bonne occasion pour prendre quelques résolutions.

Relance :

A quoi pensez-vous ?

Cela va vous faire rire, mais prenons par exemple le football. Si je considère que le business qu’est devenu ce sport passionnant a perdu la boussole, eh bien, il faut savoir renoncer à le financer par abonnement télé interposé. Je ne vous cache pas que ce sera dur pour Bayern-Liverpool et PSG-Manchester, mais cela sera sans mes sous.

Autant soutenir, par un abonnement ou un don ponctuel, des médias de qualité, dont on a plus que jamais besoin à une époque où les théories de complot sur les réseaux sociaux remplacent le journalisme rigoureux et le savoir scientifique.

Et tant qu’on y est, s’abstenir de zapper mécaniquement sur BFM-TV ou les autres chaînes d’information continue qui nourrissent l’hystérisation malsaine du débat public par le biais de la polémique polarisante permanente. On peut s’en passer, le sevrage relève même de l’hygiène médiatique.

Ou encore se soustraire aux tentacules des « GAFA ». J’ai toujours évité Apple et Facebook, et je n’ai pas attendu l’excellent épisode de l’Eco Européen d’Euradio pour remplacer Google par Qwant, mais pour 2019, c’est décidé, Amazon fera ses bénéfices sans mon aide.

Relance :

Eh bien, toute une liste de bonnes résolutions !

Oui, des résolutions sous forme d’actes politiques bien modestes, mais politiques quand même. Mais quand on veut un monde plus propre, dans tous les sens du terme, autant commencer par nettoyer devant sa propre porte.

La matinale d’Euradio

Débutez la journée avec l'essentiel de l'info européenne !

More info