Nantes

Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Current show

Programme musical

00:00 06:30

Background

L’édito de Xavier Corval – Comment mieux lutter contre le gaspillage alimentaire

L'édito du mercredi 27 March 2019

[PODCAST]

Nous accueillons aujourd’hui Xavier Corval, président d’Eqosphere, expert dans la réduction du gaspillage alimentaire et non alimentaire et conseiller dans la maîtrise des déchets et la protection de l’environnement.

On parle beaucoup de gaspillage alimentaire… mais qu’en est-il vraiment… Qu’est-ce que cela représente ?

Le gaspillage alimentaire, ce sont des petits riens jetés chaque jour, mais qui accumulés représentent des quantités phénoménales : On évalue le gaspillage à 10 millions de tonnes d’aliments qui partent chaque année à la poubelle en France.
On parle bien de 10 millions de tonnes d’aliments consommables.
Ce sont des chiffres inacceptables au regard des chiffres de la faim dans le monde et de la nécessité de préserver les ressources de la planète.
820 millions de personnes, dont 150 millions d’enfants souffrent de la faim.
C’est 3 millions d’enfants de moins de 5 ans qui chaque année meurent des causes de malnutrition.
En France, chacun de nous jette environ 29 kg de nourriture par an et par personne.
C’est tout à fait inacceptable quand on sait que 1 personne sur 5 a des difficultés pour se procurer de quoi faire 3 repas par jour.

Mais quelle est la solution selon vous ?

Chacun de nous peut, à son niveau, réduire le gaspillage alimentaire en étant plus vigilant et en mettant en place des choses simples : faire des menus et des listes de courses pour éviter d’acheter trop et puis… sensibiliser les enfants, car on constate un grand décalage entre la réalité du gaspillage alimentaire et la conscience qu’en a le public et notamment, une méconnaissance des conséquences d’un point de vue écologique :
Jeter des aliments, ce n’est pas seulement gaspiller de la nourriture…
Il faut 1 000 litres d’eau pour produire un kilo de farine… chaque baguette de pain jetée à la poubelle c’est une baignoire entière !!!

Mais le gaspillage alimentaire ne concerne pas seulement les ménages ?

Non pas seulement les ménages bien sûr. Les ménages représentent environ 30 % du gaspillage alimentaire, la distribution 20 %, l’industrie alimentaire 20 et les producteurs 30. L’ensemble représentant 150 kg par personne et par an.

Y a-t-il des politiques publiques pour lutter contre le gaspillage alimentaire ?

Oui, et la France est pionnière en matière de lutte dans ce domaine.
En 2016, la France a été le premier pays au monde à se doter d’une législation forte contre le gaspillage alimentaire. L’objectif est de réduire de moitié les pertes et gaspillages alimentaires d’ici 2025.
Grâce à la loi Garrot, les supermarchés de plus de 400 m2 n’ont plus le droit de jeter les produits en date limite de péremption. Ils doivent s’organiser pour les transmettre aux associations caritatives. Depuis son entrée en vigueur, la loi a permis de faire augmenter de 22 % les dons aux associations d’aide alimentaire.
Dans le sillage de cette loi, des entreprises spécialisées dans la gestion des invendus alimentaires ont organisé et mis en place des process avec les distributeurs pour récupérer les invendus et les remettre aux associations.
On parle d’entreprises de l’ESS. Comprenez : Économie Sociale et Solidaire. Ce sont des organisations qui ont pour objectif de concilier croissance économique et utilité sociale.
Le gaspillage alimentaire est à la fois un scandale social et c’est un non-sens écologique.
Et il reste beaucoup à faire.
En avoir conscience est la condition préalable à l’action.

La matinale d’Euradio

Débutez la journée avec l'essentiel de l'info européenne !

More info