Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Background

D’où ça vient la laine ?

Written by on 11 février 2020

Aussi vieille ou presque que l’humanité, elle reste de vos hivers le meilleur allié
et si les vegans s’écharpent entre eux sur son utilisation
c’est qu’il ya bien des moyens, plus ou moins humains, de tondre les toisons.
Elle peut être de chèvre mais souvent de mouton
est typique en montagne sans être has been en plaine.
mais au fait, d’où ça vient la laine ?

Son histoire débute avec la chèvre et le mouton.
ils forment le tout premier bétail domestiqué par l’humanité
vraisemblablement au Néolithique.
Soit il y a environ 11 000 ans. Environ.
Les premiers textiles connus sont fabriqués à base de lin et de chanvre.
Les techniques ont dû être adaptés ensuite aux fibres animales.
la laine ne peut vraisemblablement pas dater d’avant -3000.
Comment le sait-on ? C’est assez simple.
Avant l’âge de Bronze, 3000 ans avant J.C. donc,
impossible de fabriquer des forces, les fameux ciseaux inversés bizarroïdes
qui permettent de tondre les moutons.
Oui mais non : on sait maintenant qu’en Judée au moins,
des artisans avaient découverts des techniques pour extraire un peu de laine
même sans outil, sous formes de feutres ou de tresses.
Récapitulons :
elevage de mouton + travail du textile + nouveaux outils grâce au bronze = laine.
On sait maintenant quand ça vient, comment ça vient, mais alors d’où ça vient ?
Difficile à dire : les moutons s’adaptent au climat et prospèrent
à peu près partout sur terre.
On sait que les peuples du Nord l’ont rapidement adopté,
qu’elle a été exporté à Rome dès l’Antiquité et qu’Homer en parlait
dans l’Odyssée via les moutons du cyclope Polyphème.
Ce qui est vraiment intéressant là dedans, c’est que la laine,
qui existe depuis l’aube de l’humanité, n’a connu son véritable essor
qu’au Xe siècle de notre ère.
Il aura fallu presque 10 000 ans d’idées et d’innovation
pour que la laine soit à l’origine de l’essor économique d’un continent entier : l’Europe.
Pendant 300 ans, les toisons des moutons arrivent par bateau d’angleterre
et déferlent sur le vieux continent, un peu plus jeune à l’époque.
la ville lainière de Leeds s’enrichit énormément, de même que les villes drapières
de l’italie du Nord que sont Milan, Gêne, Venise ou encore Florence.
Les soldats s’habillent de laine sous leur cotes de maille,
les prêtres portent des bures en laine, les paysans se protègent du froid grâce à la laine.
Pendant six siècles, la laine fait la richesse et la pauvreté en Europe, posant les bases
de ce qui deviendra tout doucement le capitalisme.
Moi je viens de Lyon, le pays de la soie c’est plutô mais ça ne m’empêche pas, en soi
de traverser l’hiver, un manteaux de laine sur le dos.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *