Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

La Chambre Verte

20:00 21:00

Background

D’où ça vient le Flanby ?

Written by on 23 mars 2020

Gluant, gélatineux et à l’apparence singulière, c’est un dessert que tout le monde a certainement goûté, au moins une fois dans sa vie. Ludique pour les enfants, il facilite aussi la vie des parents. Reconnaissable à son contenant en plastique, en forme de moule à charlotte, mais d’où vient son savoureux contenu ? Glissons nous entre le nappage caramel et le lait gélifié du Flanby.

Créé en 1968 par l’entreprise Chambourcy, ce flan mythique des plus industriels n’a rien de très naturel. Désormais produit en partenariat par les géants agroalimentaires suisse Nestlé et français Lactalis, le produit est toujours victime de son succès. Et la concurrence ne s’est pas privée de le copier.

Présent donc dans les foyers français depuis une cinquantaine d’années, le Flanby a connu un certain regain de popularité aux débuts des années 2000, en insérant une petite blague sur son opercule. Mais c’est surtout parce que la classe politique française ne s’est pas privée, d’affubler de ce surnom ironique, l’homme de gauche François Hollande, qui sera une décennie plus tard président de la République.

Il ne vous reste plus qu’à prendre une petite assiette, retirer l’opercule, tourner le pot et tirer la languette ; et flop : c’est prêt. Et si l’envie vous en prend, n’hésitez pas à imiter certains, qui ne se privent pas de le gober. Notez d’ailleurs qu’il existe même une “Fédération française des gobeurs de Flanby”. Oui oui, vous avez bien entendu. Mais attention, pour eux l’engloutissement d’un Flanby obéit à des règles strictes. Bref, tout un art !

Chez nos amis allemands, le Flanby n’existe pas. Mais le géant mondial Dr. Oetker, basé à Bielefeld, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, a eu quelques idées similaires, pour les moins farfelues. Si son pudding est le produit le plus semblable à notre flan vanille, côté desserts flasques, le géant alimentaire a lui misé sur les Götterspeise, ces “mets des dieux”, qui, si vous n’êtes pas Allemands, risquent de vous décevoir, si ce n’est de vous rebuter. Gélatine de fraise ou fruits des bois, dont les fruits ne se ressentent que dans le nom du dessert, ajoutez-y un peu de crème anglaise et là le point de non retour sera atteint. Mais choc des cultures oblige, forcé vous serez d’y goûter !

Et pour les plus gourmand, la marque française Flanby vient tout juste de lancer une version chocolatée, en 2019, qui s’ajoute au goût vanille cinquantenaire. Mais si vous aimez cuisiner, les recettes de “Flanby maison” de manquent pas sur la toile. Et cela ne manquera pas de régaler les papilles de votre entourage.

Photo © Marie-Lan Nguyen


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Continue reading