Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Rock à la Casbah

23:00 24:00

Background

Journée internationale de la langue maternelle : tous les bénéfices du plurilinguisme

Écrit par sur 1 mars 2021

En 1999, l’Unesco a proclamé la journée internationale de la langue maternelle. Tous les ans, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture choisit un sujet qui sert de fil rouge pour les célébrations et les initiatives autour de cette Journée. En 2021, les célébrations tournent autour du thème “promouvoir le multilinguisme pour l’inclusion dans l’éducation et la société”. 

On a saisi l’occasion de cette Journée pour discuter avec Françoise Leclaire, psychopédagogue et praticienne chercheuse à l’Université du Mans. Ses recherches s’orientent sur le plurilinguisme, et elle a expliqué à nos micros qu’apprendre une nouvelles langue renforce les compétences que l’on possède dans notre langue maternelle, et vice versa, à la condition que l’on entraîne les enfants dès le plus jeune âge à comparer le fonctionnement de leur langue avec celle(s) qu’iels apprennent.

L’éducation et la sensibilisation au plurilinguisme chez les plus jeunes est exactement le but de l’association AFaLaC, dont Françoise Leclaire est cofondatrice. L’ activité pédagogique de l’association dans les écoles et les collèges permet aux enfants qui vivent dans des familles transculturelles de s’approprier des avantages du plurilinguisme. Les atelier proposés par AFaLaC s’inscrivent en effet dans une démarche d’accompagnement aux familles, pour valoriser la pluralité linguistique et les langues familiales.

De telles démarches éducatives sont déjà très répandues dans quelques pays européens, notamment dans les pays scandinaves, où les premières années de scolarisation des enfants immigrés se déroulent dans leur langue maternelle et non pas dans la langue du pays d’accueil. Cette approche facilite en effet l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, mais son principe rencontre, en France, des entraves administratives, dont notamment le premier article de la Constitution, qui affirme que le français est la langue de France. Néanmoins, la méthode de l’éveil aux langues visant à sensibiliser les enfants à s’approcher au plurilinguisme est rentrée dans les instructions officielles, soit le programme que les enseignants suivent dans l’année scolaire. Ceci a permis de mettre en place des initiatives pédagogiques sur le plurilinguisme dans des collèges.

Le plurilinguisme reste donc un défi à relever pour les institutions européennes, car apprendre plusieurs langues est non seulement un enrichissement personnel, mais aussi un atout pour créer une société européenne véritablement inclusive et sensible à la diversité de chacun.e.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *