Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

00:00 06:30

Background

La grève des femmes en Pologne, son organisation participative et son soutien international

Écrit par sur 9 mars 2021

En Pologne l’avortement est désormais quasi-interdit.

L’arrêt du soi-disant tribunal constitutionnel datant d’octobre 2020, qui n’autorise l’IVG qu’aux cas de viols et de grossesses mettant en danger la santé de la femme, a en effet été publié, fin janvier, dans le Journal officiel par le gouvernement à majorité conservatrice.

Depuis plusieurs mois, les manifestations en faveur du droit à l’avortement rassemblent des millions de personnes et ont repris de l’ampleur suite à la publication du verdict rendant effectif la décision du tribunal. Le mouvement de contestation a pris le nom de la grève des femmes et a trouvé plusieurs moyens d’expression, ainsi qu’un fort soutien européen. Les manifestant.es et les citoyen.nes solidaires au mouvement féministe ont notamment commencé à s’exprimer sur une plateforme en ligne créée par le Conseil consultatif auprès de la grève des femmes, un organe de démocratie citoyenne issu du mouvement de contestation. 

Lors du webinaire “Avortement : urgence en Pologne et en Europe” organisé par l’association Choisir – La cause des femmes, Natasza Quelvennec, membre du Conseil consultatif, a expliqué que le propositions recueillis à travers la plateforme espacent du droit à l’avortement libre, gratuit et sûr à d’autres questions de démocratie liées à l’état de droit, mis fortement à mal en Pologne.

Les manifestations polonaises ont vite suscité la solidarité d’autres mouvements féministes dans l’Europe toute entière. Joanna Lasserre est présidente de l’Association Défense de la démocratie en Pologne créée en France en 2016 et très active pour les droits des femmes. Lors du même webinaire, elle a présenté les activités de l’association pour informer et sensibiliser l’opinion publique française par rapport aux  droits des femmes et de la communauté LGBTQI+ de la démocratie en Pologne. De plus, l’association collabore avec d’autres collectifs franco-polonais pour des actions de manifestations et de proteste.

La grève des femmes en Pologne a soulevé la question des droits reproductifs et sexuels des femmes dans l’Union européenne. Aujourd’hui, on constate en effet un recul par rapport à l’accès à l’avortement et en général par rapport aux droits des femmes en Europe, qui sont souvent mis à mal par des courants politiques d’extrême droite qui prennent de l’ampleur dans plusieurs pays européens, notamment la Pologne et l’Hongrie. Entre l’influence de l’Église catholique, la polarisation politique et les jugements moraux, les entraves législatives et culturelles à l’IVG sont encore nombreuses dans l’Union. Il s’agit pourtant des droits humains fondamentaux, et une action des institutions européennes sur ce point est jugée indispensable. 


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *