Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

16:00 18:00

Background

Aujourd’hui en Europe – Lundi 15 mars

Écrit par sur 15 mars 2021

La majorité de l’Italie reconfinée dès ce lundi ; Revers historique dans les urnes pour la CDU d’Angela Merkel ; Vive émotion au Royaume-Uni après le meurtre d’une jeune femme de 33 ans ; Plus de 150 personnes arrêtées lors d’un forum politique d’opposition en Russie ; En Espagne, les livreurs à domicile sont désormais salariés.

La majorité de l’Italie reconfinée dès ce lundi.

Débutons ce journal par l’annonce du gouvernement italien de confiner près des trois quarts du pays à partir de lundi.

Oui, depuis ce lundi les régions les plus peuplées de la péninsule passeront en zone rouge, soit le niveau de restrictions le plus drastique. Les écoles sont fermées et seuls les déplacements liés au travail, aux urgences sanitaires et à l’achat de produits de première nécessité sont autorisés. Ces mesures font craindre des conséquences économiques importantes pour de nombreuses familles. La pandémie a en effet déjà fait basculer un million de personnes supplémentaires en dessous du seuil de pauvreté en 2020, selon une enquête de l’Institut national des statistiques. Le chef du gouvernement italien Mario Draghi a annoncé vendredi des « mesures de soutien à l’économie » et un « financement plus important des instruments de lutte contre la pauvreté ».

Revers historique dans les urnes pour la CDU d’Angela Merkel.

Intéressons-nous maintenant aux résultats des élections dans deux régions allemandes. Ces deux scrutins marquent le début d’une année électorale dans le pays mais ces résultats mettent à mal le Parti chrétien démocrate CDU de la chancelière Angela Merkel.

En effet, ces deux scrutins marquent le début de l’année électorale au cours de laquelle six parlements régionaux et le parlement allemand vont être renouvellés. Dans le Bade-Wurtemberg, les Verts au pouvoir depuis 2011 arrivent en tête et en Rhénanie-Palatinat, les Sociaux-démocrates du SPD, à la tête de la région depuis 2013, conservent aussi la première place du scrutin. 

Mais pour les conservateurs de la CDU, c’est un revers historique, avec un score de 23% dans le Bade-Wurtemberg contre 27% il y a cinq ans. En Rhénanie-Palatinat la CDU obtient 26% des suffrages contre 31,8% en 2016. 

Quelles sont les causes de la défaite de la CDU ?

Ce sont en effet, pour la CDU, les plus mauvais scores de son histoire. Dans les deux lander disputés la CDU faisait face à deux figures très populaires du SPD et des Verts mais le parti d’Angela Merkel est aussi fragilisé pour sa gestion de la pandémie et à cause d’une affaire de corruption lié à des des commandes de masques. Deux députés sont en effet accusés d’avoir touché des commissions importantes en servant d’intermédiaires pour des commandes publiques de masques. 

Deux défaites électorales sur fond de scandale de corruption alors que la CDU n’a pas encore de candidat pour succéder à Angela Merkel pour les législatives de septembre.

Vive émotion au Royaume-Uni après le meurtre d’une jeune femme de 33 ans.

Tournons-nous à présent vers le Royaume-Uni où la disparition de Sarah Everard, une femme de 33 ans assassinée en rentrant chez elle a ému tout le pays. Des milliers de femmes ont depuis partagé des témoignages d’agressions et de harcèlements sur les réseaux sociaux.

Oui, le Royaume-Uni est sous le choc après la découverte mercredi du corps de Sarah dans le Kent à l’est de Londres. Un policier est soupçonné de l’avoir tuté. La jeune femme a été assassinée alors qu’elle rentrait chez elle après avoir quitté le domicile de ses amies. Cette affaire a suscité une vive émotion dans tout le pays et fait resurgir le débat sur les violences faites aux femmes. Jeudi la députée travailliste Jess Phillips avait lu devant le Parlement les noms des 118 femmes victimes de meurtre l’an dernier dans le pays. Le gouvernement du Premier ministre Boris Johnson dévoilera prochainement un plan pour faire face aux violences faites aux femmes et les parlementaires débattront cette semaine sur un texte sur les violences domestiques.

Signe de l’émoi provoqué par cette affaire, lors d’une veillée organisée samedi pour rendre hommage à Sarah des heurts ont éclaté avec la Police.

Oui, des milliers de personnes s’étaient rassemblées samedi à l’endroit où Sarah a disparu au sud de Londres, et ce, en dépit de l’annulation du rassemblement par la police à cause des restrictions sanitaires. En début de soirée, des heurts entre la police et quelques manifestants ont éclaté, provoquant un tollé dans le pays. Le maire de Londres Sadiq Khan et la ministre de l’intérieur Priti Patel ont critiqué l’intervention de la police, la ministre a demandé un rapport complet sur l’incident de samedi. Des milliers de personnes étaient rassemblées dimanche dans le centre de Londres pour manifester contre les violences faites aux femmes et pour affirmer leur opposition à un projet de loi controversé offrant plus de pouvoir au ministre de l’intérieur pour limiter notamment le droit à manifester.

Plus de 150 personnes arrêtées lors d’un forum politique d’opposition en Russie.

Évoquons maintenant l’arrestation de plus de 150 leaders d’opposition russes, arrêtés lors d’un forum à Moscou en vue des élections régionales et locales.

Oui, plusieurs dizaines d’opposants dont une majorité de députés des assemblées locales et régionales ont été arrêtés samedi à Moscou alors qu’ils participaient à un forum organisé par les « démocrates unis » Ce projet de l’oligarque en exil Mikhaïl Khodorkovski souhaite favoriser l’élection de députés indépendants aux élections locales. Officiellement, les interpellations ont été motivées par la violation des règles sanitaires mais beaucoup y voient une mise en garde du pouvoir russe. Rappelons que selon le droit russe, une troisième interpellation de ce genre peut conduire à de lourdes peines et une interdiction de se présenter à un scrutin. De plus, certains participants avaient déjà subi des sanctions suite à leur participation aux larges manifestations en soutien à l’opposant emprisonné Alexeï Navalny.

En Espagne, les livreurs à domicile sont désormais salariés – une première en Europe.

Terminons ce journal en Espagne, où les livreurs à domicile sont désormais considérés comme des salariés, une première en Europe.

En effet, la plupart sont auto entrepreneurs et ne profitent donc pas d’un salaire minimum ni de protection en cas d’accident. Ces personnes « sont désormais des salariés » et « pourront profiter de toutes les protections » découlant de ce statut, a annoncé la ministre du travail, soulignant que l’Espagne était « le premier pays de l’UE à légiférer sur ce thème ». Le texte prévoit notamment que les syndicats « devront être informés des règles régissant les algorithmes pouvant avoir un impact sur les conditions de travail ». Car le fonctionnement de ces algorithmes qui décident par exemple du prix d’une course ou encore de l’attribution d’heures de travail reste encore très opaque. Fin février la Commission européenne a lancé une consultation et souhaite améliorer les conditions des personnes travaillant sur ces plateformes qui concernent environ un travailleur européen sur dix.

Thomas Kox – Armand Duthil

Tous les journaux “Aujourd’hui en Europe” sont disponibles ici

Image : Tim Dennell, CC BY-NC 2.0


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *