Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

16:00 18:00

Background

Le Centre Européen de la Musique : la musique au coeur de l’Union européenne

Écrit par sur 16 mars 2021

Bougival, une commune discrète des Yvelines, s’apprête à redevenir un des centres de l’Europe. Cette petite ville bordée par la Seine était devenue au XIXe siècle un haut lieu de la musique classique. En effet, de nombreux artistes comme Pauline Viardot et Georges Bizet étaient venus s’y installer. Leurs demeures, aujourd’hui délabrées, font l’objet d’une réhabilitation ambitieuse.

Le musicien Jorge Chaminé a eu l’idée d’en faire un centre européen de la musique. Il nous explique son projet : “On est à l’intérieur d’une trentaine d’hectares où la musique sera présente, où ce domaine musical sera ressuscité. Mais on donnera aussi des ramifications multiples à cet arbre musical qu’on va planter dans cette colline des impressionnistes : une académie de musique, des activités musicales comme des concerts… Il y aura aussi un laboratoire de recherche musique-cerveau et un ensemble thérapeutique et sportif sur tous les liens sur la musique comme thérapie. Donc c’est de mettre la musique au coeur même de la société.”

Un établissement qui permettra à la musique de s’implanter au cœur de l’Europe. Car, comme nous le rappelle Jorge Chaminé, la musique est un élément fondamental dans la construction et la conscience européenne : ” La musique c’est le langage universel par excellence. C’est là où tous les dialogues sont possibles car, pour la musique, il n’y a pas de frontières. Et cette idée européenne a toujours été là : dans le fait musical lui-même ! Parce que la musique est l’identité culturelle européenne par excellence.

Et qui mieux que la cantatrice et compositrice Pauline Viardot, pour symboliser cette dimension européenne de la musique ? Car le Centre Européen de la Musique n’a pas fait que s’installer dans la demeure de l’artiste. Il a aussi construit son identité autour de cette figure emblématique. 

Thomas Cousin, diplômé du Collège d’Europe et membre associé du conseil scientifique du Centre Européen de la Musique nous la présente : “Pauline Viardot c’est une figure fondamentale de l’opéra romantique. Ses salons à Paris et à Bougival étaient des lieux uniques de rencontres pour toute l’Europe culturelle du XIXe siècle. Elle était au centre de tous les courants artistiques, culturels et intellectuels européens et c’est incroyable qu’elle ne soit pas connue aujourd’hui !

Et c’est ici tout l’objectif de ce Centre Européen de la musique que de permettre à tous les artistes européens de trouver leur place. Un centre qui devrait ouvrir ses portes en 2024 pour faire rayonner la musique en Europe.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *