Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Background

À Nantes, Citad’elles lutte contre les violences faites aux femmes

Écrit par sur 18 mars 2021

Ouvert à Nantes en novembre 2019, le centre Citad’elles accueille les femmes victimes de violences et leurs enfants. C’est le premier espace d’accueil global des femmes victimes de violences en France. Sa spécificité, c’est l’accompagnement pluridisciplinaire.

D’une superficie de 750m2, au dernier étage d’un bâtiment sécurisé et disposant de plusieurs caméras de surveillance, Citad’elles est un refuge où les femmes sont protégées. Mais à l’intérieur, la convivialité est de mise. Le calme y règne, les salles de repos sont confortables. Les coussins molletonnés côtoient les poufs posés au sol. 

L’approche est pluridisciplinaire, les psychiatres y côtoient tant les avocats que les gendarmes et policiers. En un an d’existence, Citad’elles a pris en charge plus de 1200 femmes. 80 femmes y entrent chaque semaine dont 25 pour la première fois. Aude Brachet, chargée de gestion et Aurélie Guiness, responsable appui et développement nous font visiter les lieux. 

Véritable symbole des violences faites aux femmes, le nombre de féminicides dans les pays européens reste élevé. En 2017, Eurostat recense 189 femmes victimes de féminicides en Allemagne, 83 en Roumanie et 87 au Royaume-Uni. La France fait partie des pays européens où les féminicides sont les plus nombreux, 90 en 2020 selon le ministère de l’Intérieur.

Pourtant, l’Union européenne est partie à la Convention d’Istanbul depuis 2017 : un instrument qui contraint les États signataires à lutter contre toutes les formes de violences envers les femmes. 

Crédits photo : Patrick Garçon – Ville de Nantes


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *