Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Background

Les habitants de la Roumanie, ce sont les Roms ? – Mia Europo

Écrit par sur 13 octobre 2021

Mia Europo est le seul magazine qui fait découvrir l’Europe aux enfants à partir de 8 ans. En proposant un contenu unique sur ce sujet, à la fois ludique et pédagogique, rédigé spécialement pour eux, Mia Europo aide ses lecteurs à “s’approprier” l’Europe. Retrouvez les chroniques de Mia Europo tous les mercredis sur les ondes d’euradio.

Comme toutes les semaines, nous retrouvons la chronique Mia Europo et pour ce numéro d’octobre nous recevons Léo Frey, rédacteur pour Mia Europo. Aujourd’hui, il nous fait voyager en Roumanie.

On entend souvent parler des Roms, mais qui sont-ils et d’où viennent-ils ? Ce sont les Roumains ?

Alors, c’est une excellente question car tu entends souvent parler des roms dans les journaux, à la télé, mais peu de gens savent qui ils sont.

Les habitants de Roumanie sont les Roumains. Mais dans le pays, il y a plusieurs minorités qui y vivent.

Parmi ces minorités, il y a les Roms. Les Roms sont un peuple arrivé en Europe au Moyen Age. On ne sait pas vraiment d’où ils viennent, mais on pense qu’ils sont originaires de l’Inde.

Pendant très longtemps, les Roms ont été nomades, c’est-à-dire qu’ils vivaient en se déplaçant, dans des roulottes. Ils avaient des métiers traditionnels, comme forgeron, vannier (c’est-à-dire fabriquer des paniers ou des chaises en osier) et proposaient leur service et vendaient leur production en chemin.

Et aujourd’hui, quelle est la situation des Roms ?

Aujourd’hui l’immense majorité des Roms vit de façon sédentaire, c’est-à-dire qu’ils ne voyagent plus. Mais certains vivent encore dans des caravanes et bougent régulièrement.

Actuellement, il y a partout en Europe 10 millions de Roms. C’est la plus grande minorité d’Europe. Ils vivent dans tous les pays d’Europe, mais l’immense majorité d’entre eux se trouvent en Roumanie et en Bulgarie.

La culture des Roms est unique. Ils ont une langue à part, qui est proche du sanscrit, une langue qui est justement parlée en Inde. Ils ont des danses, une cuisine particulière, de la musique. 

A cause de cette culture à part, ils sont victimes de stéréotypes et de racisme, en Roumanie et partout ailleurs en Europe.

Ils vivent parfois dans des conditions très difficiles car ils sont très pauvres. Pour ceux qui vivent dans des caravanes et se déplacent, il est difficile d’aller à l’école ou chez le médecin.

L’Union européenne met en place des programmes d’aide pour les intégrer.

Pour finir, il existe d’autres minorités en Europe, et certaines d’entre elles sont sédentaire.

Léo Frey au micro de Laurence Aubron


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture