Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

00:00 06:30

Background

Vladimir Fédorovski, le fossoyeur de la Guerre Froide

Écrit par sur 11 avril 2022

Actuellement en pleine promotion de son dernier livre intitulé “Poutine et l’Ukraine, les faces cachées”, Vladimir Fédorovski était l’invité de l’Université Catholique de Lille la semaine dernière pour une conférence autour de la guerre en Ukraine. L’occasion de décrypter les liens entre ce pays et celui celui dont il partage seulement le prénom et la nationalité : Vladimir Poutine. Une mise en perspective bienvenue dans un contexte où désinformation et guerre de communication empêchent de lire clairement la situation.

Le fossoyeur de la guerre froide

L’Ukraine, Vladimir Fédorovski la connait bien grâce à un père considéré comme l’un des héros de la Seconde Guerre mondiale. Ceci dit, l’ex-ambassadeur de l’Union Soviétique connait sans doute encore mieux la Russie et ses rouages. Dans les années 70, alors qu’il n’a qu’une vingtaine d’année, Vladimir Fédorovski se fait une place auprès des grands noms de l’époque. Il devient notamment l’assistant de Léonid Brejnev lors des rencontres avec les dirigeants des pays arabes. Rapidement, il devient attaché culturel Paris où il côtoie les grands artistes du XXe siècle comme Dalí, Chagall et Aragon.

Dans les années 80, Vladimir Fédorovski fait son retour à Moscou comme chef de cabinet du vice-ministre des Affaires étrangères Vladimir Petrovski. C’est là qu’il se lie d’amitié avec Alexandre Iakovlev, l’un des conseillés les plus influents de Mikhaïl Gorbatchev. Ce dernier est en effet considéré comme le principal inspirateur de la perestroïka auprès de l’état major soviétique de l’époque. Cette nouvelle orientation politique avait pour but de restructurer la vie économique et sociale de l’URSS. Un changement de mentalité qui passait par davantage de communication, de transparence (glasnost), ainsi que par l’introduction d’une certaine liberté d’expression et d’information.

Cette “démocratisation” de l’URSS, Fédorovski est chargé d’en faire la promotion en France entre 1985 et 1990. Son objectif : faire naître une nouvelle Russie, ouverte aux échanges, à la technologie et arrimée à l’Europe. Malheureusement, les multiples incohérences de Gorbatchev le poussent à mettre un terme à sa carrière diplomatique en 1990. L’année suivante, il se mue en porte-parole du Mouvement des réformes démocratiques lors de la résistance du putsch de Moscou en plein été. Depuis, Vladimir Fédorovski se consacre a l’écriture, et est parmi ses homologues d’origine russe, l’auteur le plus édité en France.

Sélection d’ouvrages

Histoire secrète d’un coup d’État, avec Ulysse Gosset, Lattès, 1991
Le Département du diable, Plon, 1996
De Raspoutine à Poutine, les hommes de l’ombre, Editions Perrin livre de poche, 2001,(Prix d’Étretat)
L’Histoire secrète des Ballets russes, Éditions du Rocher, 2002, (Prix des écrivains francophones d’Amérique)
Le Roman de Saint-Pétersbourg, Éditions du Rocher, 2003, (Prix de l’Europe)
Le Roman de Raspoutine, Éditions du Rocher, 2011, (Grand prix Palatine du roman historique)
Poutine de A à Z, Stock, 2017
Au cœur du Kremlin, des tsars rouges à Poutine, Stock, 2018
Le Phénomène Staline : du tyran rouge au grand vainqueur de la Seconde Guerre mondiale, Stock, 2020
Le Roman vrai de Gorbatchev, Flammarion, 2021
Poutine et l’Ukraine : les faces cachées, Balland, 2022

Photo : Wikipedia


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *