L'Europe vue d'ici

La rénovation énergétique, une solution face à la crise ? - L'Europe vue d'ici #24

 La rénovation énergétique, une solution face à la crise ? - L'Europe vue d'ici #24

Chaque mardi à 19h30, euradio vous donne rendez-vous pour L’Europe vue d’ici (Europe from here), 10 minutes consacrées aux grands sujets qui font bouger la société européenne. Environnement, économie, santé, démocratie, droits humains… Thomas Rocher part à la rencontre des acteurs institutionnels et des citoyen·nes, pour comprendre comment les grands enjeux européens résonnent sur les territoires. Une émission en coproduction avec Euranet Plus, le réseau de radios européennes.


Un enjeu social et environnemental majeur

La précarité énergétique toucherait 3,5 millions de ménages français. A l'approche de l'hiver, la crainte d'une massification du phénomène remet la rénovation énergétique au centre des attentions.

Si elle permettrait d'alléger la facture des consommateurs sur le long terme, l'efficacité énergétique des bâtiments représente aussi un enjeu environnemental majeur. Le secteur des bâtiments (logements et bâtiments tertiaires) représentent 45% de la consommation d'énergie en Europe, ainsi que 30% des émissions de gaz à effet de serre. 

Un cadre européen pour encourager la rénovation énergétique

Des dispositifs européens existent pour aider les particuliers à se lancer dans des travaux de rénovation énergétique. 

Dès 2007, la Commission européenne a fixé un cadre avec un objectifs contraignant tous les États-membres à diminuer leur consommation énergétique de 20%. 

Le diagnostic énergétique, désormais obligatoire sur toutes les annonces de logement, est aussi une mesure européenne. 

Un dispositif national dédié à la rénovation énergétique pour les particuliers

Au niveau national, la rénovation énergétique est également encouragée. À Nantes, avec le dispositif Mon Projet rénov, la métropole apporte son soutien aux propriétaires dans la transformation de leur logement. Les ménages qui entreprennent ce type d'opérations réalisent 40 à 50% d'économies d'énergie. 

Ce projet s'inscrit dans l'objectif de la métropole de réduire ses émissions de gaz à effets de serre de 50% en 2030 par rapport à 2003, et d'atteindre la neutralité carbone, avec 100% d'énergies renouvelables en 2050. 

La crise : un danger pour la massification des rénovations énergétiques ? 

Face à la crise, de nombreux pays comme la France ont tenté de répondre à l'urgence, en proposant par exemple des chèques énergie ou des blocages des prix. Or une réponse de court terme à la crise énergétique actuelle pourrait compromettre le développement de rénovations futures. C'est ce que craint Andreas Rüdinger, chercheur associé à l'Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI), spécialiste des politiques énergétiques et climatiques : "Dans beaucoup de cas, comme en France, on oublie de faire la même chose pour accélérer les mesures de transition énergétique. Le bouclier tarifaire va coûter 45 milliards d'euros à la France en 2023, et aucun euro supplémentaire n'a été investi dans des politiques de rénovation énergétique"

Avec : 

  • Stéphane Briand, chargé du dispositif Mon Projet rénov pour la métropole de Nantes (Nantes)
  • Andreas Rüdinger, chercheur associé à l'Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI), spécialiste des politiques énergétiques et climatiques (Paris)

Un programme en coproduction avec euranet plus, le réseau de radios européennes.