Les Bubbey Mayse jouent et chantent des histoires de grand-mère

Les Bubbey Mayse jouent et chantent des histoires de grand-mère

On part aujourd’hui à la découverte d’une musique traditionnelle venue tout droit d’Europe Centrale et d’Europe de l’Est, d’une musique de fête, que les musiciens juifs ashkénazes ont célébré depuis le Moyen-âge, et ce jusqu’au XXe siècle. Je vous parle de musique Klezmer avec le quatuor féminin rennais, Bubbey Mayse. Quatre femmes, quatre instruments, deux voix et deux chœurs, ainsi se composent les Bubbey Mayse.

Elles tiennent leur nom d’une expression yiddish qui se traduit par “histoire de grands-mères”,  et nous racontent leurs récits des plus intimes aux plus anciens.

C’est au son d’une clarinette, d’un accordéon, d’un violon et d’un violoncelle,  accompagné par moment de chants yiddish sensibles et poétiques, engagés et colériques, que le quatuor propose une musique engagée et une écriture assumée.

Sorti en 2020, leur dernier EP dénommé Le Nouveau Sher est une invitation à prendre part à la danse, notamment la danse ‘Sher’ dont la figure principale imiterait le mouvement de coupe d’une paire de ciseaux. 

Traditionnellement, la musique klezmer est celle que les baladins juifs colportaient de fête en fête dans toute l’Europe, et se lie particulièrement aux manifestations profanes et religieuses.

Cette musique est aujourd’hui un mode d’expression à part entière, jouée par des artistes de toutes origines et religions confondues. 

Dû à son caractère nomade, le klezmer oscille entre tradition et modernité. Il est aujourd’hui parfois teinté de jazz, de pop, de rock ou de musique du monde. 

Les Bubbey Mayse l’ont elles-mêmes bien compris, et tirent leurs influences d’un vaste répertoire de musique variées, telles que les musiques traditionnelles bretonne  ou même irlandaise. 

Actuellement en résidence de création au Nouveau Pavillon à Bouguenais près de Nantes, les Bubbey Mayse ont fêté les 15 ans d'euradio le 29 septembre dernier dans le cadre d’une EEYOU Session organisée à Europa Nantes, avec le soutien du Contrat de filière Musiques Actuelles en Pays de la Loire.

Elsa Signorile : clarinette, chant / Juliette Divry : violoncelle, chœurs / Margaux Liénard : violon, chœurs / Morgane Labbe : accordéon, chant. Le quatuor sera en concert au Nouveau Pavillon le vendredi 14 octobre à 20h30 !

Clotilde Nogues