La Rétrospective de 2021 : les actualités qui ont marqué l'année

La Rétrospective de 2021 : les actualités qui ont marqué l'année

Pendant une heure, nous vous proposons un retour sur les faits marquants de l’actualité européenne en 2021 avec les témoignages recueillis par les rédactions Euradio de Nantes et Bruxelles et avec les analyses de nos éditorialistes et chroniqueurs.

Au sommaire l’aventure spatiale européenne avec Thomas Pesquet patron de l’ISS pendant un mois ; nous reviendrons sur le blocage du Canal de Suez, le dixième anniversaire de la catastrophe de Fukushima et les 100 ans du parti communiste chinois. Nous ferons un zoom sur l'Ukraine qui a fêté cette année les 30 ans de son indépendance mais qui reste toujours tiraillée entre l’Europe et la Russie. Des événements dont le récit sera ponctué par notre sélection d’artistes européens indépendants. 

L'arrivée mouvementée de Joe Biden à la tête des Etats-Unis

Pour commencer, retour sur le début de cette année 2021 où tous les regards étaient tournés vers l’ouest, au moment où  les Etats-Unis changent de président… dans la douleur.

Ulrich Huygevelde y consacrait mi-janvier un numéro spécial de son magazine Geopolis pendant que Bernard Guetta s'en prenait à l’ensemble des Républicains américains dans son billet d’humeur hebdomadaire.

Changement de présidence aux USA, impact sur l'Europe et les politiques climatiques

L’arrivée à la maison blanche de Joe Biden ne dissipe pas toutes les inquiétudes européennes. Question posée dans son émission Geopolis par Ulrich Huygevelde à Lauric Henneton, maître de conférence, spécialiste des Etats-Unis à l’Université de Versailles Saint Quentin.

Pour notre éditorialiste Jeanne Gohier, son arrivée était une bonne nouvelle pour le monde et pour la planète. Nous nous sommes aussi intéressés aux relations entre les Etats-Unis et l’Europe centrale, alors que certains dirigeants nationaux avaient trouvé un allié en Trump ;  que va faire Joe Biden ?  la réponse de Matthieu Boisdron, rédacteur en Chef du Courrier d’Europe Centrale dans l'émission À l'Est du nouveau.

Rétrospective 2021 - Les 100 ans des partis communistes français et italien

Cette année 2021 a été marquée par deux anniversaires, les 100 ans du parti communiste italien, intervenue quelques semaines après le centenaire français, évoqué par notre éditorialiste Albrecht Sonntag. En 1921 en Chine, c’est en toute clandestinité qu’a été créé le parti communiste chinois à Shanghaï.

Dix ans après Fukushima et l'industrie du nucléaire

Alors que le nucléaire en cette fin d’année 2021 est érigé par certains en étendard d’énergie propre, Thomas Kox, dans son émission Le Siècle des Ampoules sur Euradio, a fait le point 10 ans après la catastrophe de Fukushima, survenue le 11 mars 2011, avec Cécile Asanuma-Brice sociologue, chercheuse au CNRS et résidente permanente au Japon.

Cécile Asanuma-Brice a publié un livre,  Fukushima, dix ans après : sociologie d’un désastre aux éditions de la Maison des sciences de l’homme.

Ever given, ce porte-conteneurs bloqué dans le canal de Suez

Le printemps 2021 a vu un accident inédit, un immense porte containers est resté bloqué dans le canal de Suez pendant une petite semaine, non sans conséquence pour l’économie mondiale, comme nous l’a expliqué notre éditorialiste Marc Tempelmann, co-fondateur de la Fintech Cashbee.

Le porte-conteneurs restera ensuite immobilisé en Egypte pendant de longues semaines avant qu’un accord d’indemnisation intervienne entre l’armateur et L’Egypte.

Après 30 années d'indépendance, où en est la politique actuelle de l'Ukraine ?

Prenons maintenant la direction de l’Ukraine, qui a fêté en août  les 30 ans de son indépendance, déclarée le 24 août 1991,juste après un coup d’Etat raté qui visait à maintenir l’URSS, mais qui, dans les faits, en avait précipité la chute. Élu président en 2019, l’ancien comédien et humoriste, Volodymyr Zelensky, crée la surprise en promettant de débarrasser le pays de la corruption endémique et de mettre fin à l’oligarchie. Sébastien Gobert est journaliste indépendant, installé en Ukraine depuis 2011, il témoigne dans l’émission Geopolis d’Ulrich Huygevelde.

Aujourd’hui, le président Ukrainien doit faire face à la reprise des incidents le long de la frontière entre l’Ukraine et la Russie. L’Ukraine reste en 2021 entre la Russie et l’Europe, ce que Coline Maestracci, chercheuse, doctorante et spécialiste de l’Ukraine au Centre d’Etude de la Vie Politique (CEVIPOL) de l’Université Libre de Bruxelles a expliqué à Ulrich Huygevelde dans son émission Geopolis.

Thomas Pesquet, le premier français commandant de bord de l'ISS

Lui, aura passé la moitié de l’année 2021 en orbite. Thomas Pesquet a non seulement passé 6 mois dans la station spatiale internationale de l’ISS, mais il en a pris le commandement pour son dernier mois de présence à bord, devenant le premier français commandant de bord de l’ISS. Un sujet abordé par Thomas Kox dans son émission Un Matin sur la Lune sur Euradio, avec son invité Philippe Willekens, directeur de la communication à l’ESA – l’Agence spatiale européenne.

***

Deuxième volet de notre rétrospective de l’actualité en 2021, le 1er épisode est à réécouter sur euradio.fr, Pendant une heure, nous vous proposons un retour sur les faits marquants de l’année 2021 avec les témoignages recueillis par les rédactions euradio de Nantes et Bruxelles et avec les analyses de nos éditorialistes et chroniqueurs.

Au sommaire le retour des talibans en Afghanistan, le discours sur l’état de l’Union d’Ursula Von der Leyen, les droits menacés en Pologne, la Cop 26, la succession d’Angela Merkel en Allemagne et les objectifs de la présidence française de l’Union Européenne.

Des événements dont le récit sera ponctué par notre sélection d’artistes européens indépendants, présentés par Suzanne Gerles.

Retour d'Afghanistan avec Wilson Fache

Pour commencer, replongeons au cœur de la moiteur estivale, les Talibans, pratiquement sans rencontrer de résistance, sont de retour au pouvoir en Afghanistan. On se souvient avec effroi et émotion de ces grappes humaines tentant de fuir Kaboul. Pour son émission Geopolis, Ulrich Huygevelde a reçu le journaliste Wilson Fache, entré en Afghanistan quelques jours seulement après l’arrivée des Talibans.

La Pologne face à de nombreuses difficultés

2021 année difficile pour la Pologne, en particulier pour les femmes, qui ont depuis fin 2020 interdiction d’avorter, même en cas de malformation du fœtus ou d’une maladie incurable. Une loi très restrictive voulue par l’homme fort du pays Jarosław Kaczyński et son le parti droit  et justice, revenu en 2015 au pouvoir, mais encore plus radicalisé  après son passage dans l’opposition. Une loi à l’origine du décès d’une jeune femme enceinte survenu début novembre. 

Dans son émission A l’est du nouveau sur euradio, Matthieu Boisdron, rédacteur en chef du Courier de l’Europe centrale, a décrypté cette politique polonaise avec Maxime Forest, chercheur associé et chargé d’enseignement à Sciences Po Paris, et spécialiste des questions de genre et de discriminations.

Autre difficulté pour la Pologne, la gestion de sa frontière avec le Belarus où se massent des milliers de migrants. La Pologne se veut le rempart européen à l’est, contre une immigration massive, face à une Europe impuissante. Olivier le Bussy est journaliste au quotidien international La Libre Belgique et il était l’invité de l’émission Rencontre avec un correspondant sur euradio, avec Ulrich Huygevelde.

Une situation à la frontière belarus incompréhensible pour ceux qui doutent de l’Europe. Comme Paul, un ami de Bernard Guetta, qui l’interpelle brusquement sur ce sujet comme l’éditorialiste nous l’a raconté dans son billet d'humeur.

Les européens se sont eux aussi laissé surprendre par la rapidité du retour des Talibans. Chaque pays a réagi individuellement pour rapatrier ses ressortissants. L’Europe s’est montré incapable d’apporter une réponse à la situation afghane. Vincent Couronne et Tania Racho nous ont expliqué les raisons de cette incapacité à agir de l’Europe, dans leur émission Objection Votre Europe sur euradio, avec Thibaut Fleury-Graff, professeur à l’Université Paris Saclay, co-porteur et responsable scientifique du projet Refwar-Protection en France des exilés de guerre, et dont la deuxième édition de l’ouvrage sur le droit d’asile est paru l’été dernier aux éditions PUF.

La transition climatique au cœur de toutes les discussions

En 2021, le climat a été une nouvelle fois en tête des préoccupations avec d’abord le rapport du GIEC,  le Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat, qui a été créé en 1988 par l’Organisation Météorologique Mondiale. Un rapport décrypté par Jeanne Gohier dans sa chronique Smart for Climate sur Euradio

Et on se souvient des intempéries spectaculaires mi juillet en Belgique et en Allemagne notamment qui ont fait près de 200 morts.

Début novembre, la COP 26, organisée par les Nations Unies, se réunit à Glasgow en Ecosse. Avec des décisions en demi-teinte, sur le charbon comme nous le rappelait notre éditorialiste Jeanne Gohier.

Il faut dire que les enjeux financiers sont très importants comme nous l’expliquait Marc Tempelman sur euradio dans son édito éco.

Et puis surtout le réchauffement climatique a des conséquences immédiates et dévastatrices sur les océans, comme nous l’a expliqué Sakina Dorothée Ayata, maîtresse de conférences en écologie marine à Sorbonne Université dans sa chronique “Plongée dans les océans”.

On le sait, chacun d’entre nous peut agir à son niveau sur le réchauffement climatique, par exemple en choisissant de faire réparer un appareil défectueux plutôt que de le remplacer par un neuf. Fin 2020, le Parlement européen avait voté un « droit à la réparation » afin de rendre les réparations de nos appareils électriques, systématiques, rentables et attrayantes. Ce qu’a expliqué à Laurence Aubron, Elphège Tignel, du centre européen des consommateurs, dans sa chronique des consommateurs européens.

La chancellerie allemande change de tête

Les derniers mois de 2021 ont vu le départ annoncé et préparé d’Angela Merkel, après 16 ans passés à la tête du gouvernement allemand. Au terme de ses 4 mandats, la chancelière allemande laisse un bilan mitigé comme nous l’expliquait Albrecht Sonntag dans son bloc notes sur euradio.

Un successeur, Olaf Scholz à la tête d’une coalition, comme c’est le cas à chaque fois en Allemage. Marie-Sixte Imbert, directrice des opérations de l’Institut Open Diplomacy, nous a expliqué pourquoi dans sa chronique sur les relations francos allemandes.

Une chancelière arrivée peut-être un peu par surprise en 2005, mais qui a su préparer sa succession en douceur. Olaf Scholz était jusqu’à présent vice chancelier et ministre des finances et donc un homme fort du gouvernement Merkel. Pour autant beaucoup d’allemand n’ont contenu que la chancelière, comme l’a expliqué Pierre Mennerat, qui a étudié l’Histoire contemporaine et la littérature germanophone  à l’ENS Paris et à la Sorbonne. Propos recueillis par Ulrich Huygevelde pour l’émission Grand Continent sur Euradio.

La coalition,  arrivée en tête des élections, est composée du parti social-démocrate ,du parti libéral-démocrate et du parti vert. Une coalition inédite au niveau fédéral mais qui fonctionne déjà depuis plusieurs années dans le land de Rhénanie Palatinat. La coalition dirigée par Elle a rédigé le nouveau chancelier Olaf Scholz a rédigé un contrat d’accord de 177 pages, qui présente les grandes lignes directrices de la politique  pour ces quatre prochaines années. La revue Le Grand Continent a publié la première traduction en français du contrat de la coalition, que nous décrypte Pierre Mennerat.

L'avenir de l'Europe et la présidence française de l'UE en perspective

L’avenir de l’Europe a beaucoup été discuté en 2021, avec le lancement le 10 mars de la conférence sur l’avenir de l’Europe, décryptés pour nous par le collectif les Surligneurs dans leur chronique hebdomadaire.

Oui mais attention de ne pas décevoir lance à Laurence Aubron notre éditorialiste Albrecht Sonntag, professeur à l’Essca école de Management à Angers.

Demain, 1er janvier 2022, la France prend la présidence de l’Union Européenne, 13 ans après la présidence menée par Nicolas Sarkozy. Le 9 décembre dernier, Emmanuel Macron a expliqué les 3 grands axes qui guideront la prochaine mandature française à la tête du conseil de l’Union Européenne. Une Europe plus souveraine, un nouveau modèle de croissance économique et une affirmation des valeurs humanistes européennes. Un programme que le Chef de l’Etat entend bien parachever.

Et oui, lors de sa conférence de presse, la rédaction d’euradio a compté 9 utilisations par Emmanuel Macron du verbe parachever, dont on vous rappelle la définition : parachever, c’est conduire au point le plus proche de la perfection…

Il ne me reste plus qu’à parachever mes voeux pour 2022 aux auditeurs d’euradio !

Retrouvez la Playlist de la Rétrospective de 2021 ici