ACC, pionnier de l'industrie des batteries électriques en Europe

ACC, pionnier de l'industrie des batteries électriques en Europe

D'ici une douzaine d'année, les moteurs thermiques seront interdits en Europe. Dès lors, c'est l'ensemble du secteur automobile qui doit se réinventer en développant l'électrique ou l'hydrogène, ouvrant ainsi la voie à une toute nouvelle industrie : les batteries. Dans l'Hexagone, la région Haut-de-France attire de nombreux investisseurs désireux d'y installer des usines de production géantes comme ACC à Douvrin. Pour son directeur général Yann Vincent, l'objectif est de créer rapidement une industrie continentale compétitive pour résister à la pression asiatique.

Tous en Hauts-de-France

Si les travaux de la future gigafactory ont à peine commencé, les batteries qui sortiront de l'usine sont quant à elles déjà au point. Dès 2023, l'objectif d'ACC sera de fournir le site voisin de Stellantis, groupe propriétaire des marques Peugeot et Citroën entre autre. S'il s'agit d'un premier client, il n'est pas impossible que la technologie de l'entreprise ne finisse par équiper vélo, trottinette ou autres moyen de transport doux à l'avenir.

Clairement, ACC semble avoir insufflé une nouvelle dynamique à l'industrie nordiste. Début février, le président Emmanuel Macron confirmait la venue de la startup Verkor à Dunkerque en 2025. Il s'agit de la troisième installation du genre dans les Hauts-de-France.

Photo : Twitter