Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme local

11:00 12:00

Background

D’où ça vient les haltères ?

Written by on 27 avril 2020

Somnolent dans le placard de votre grenier depuis 1985, des toiles d’araignées recouvrent sa coque métallique rouillée. Un objet mystérieux et excessivement lourd responsable des biceps massifs de 1% de l’humanité, de plusieurs hernies pour environ 10%, et entièrement oubliée par tous les autres.

Vous avez peut-être ressenti une pression pour “ressusciter” vos haltères pendant le confinement. Enfin, si vous avez réussi à les retrouver ! Sinon, tant pis : la plupart d’entre nous les avons perdus de toute façon. On les avait un peu trop bien cachés, après avoir fait un cauchemar sur nos entraînements. Mieux vaut donc apprendre d’où ils viennent. Cela compte comme un exercice physique à part entière n’est-ce pas ?

Les haltères remontent à la Grèce antique. Des haltères en pierre ou en métal pesant entre deux et neuf kilos étaient utilisés, curieusement, pour le saut en longueur. Ils servaient en fait à aider les concurrents à sauter plus loin. Tenant un haltère dans chaque main, l’athlète les lançait vers l’arrière, les poussait vers l’avant pour le décollage et les faisait pivoter à nouveau pour l’atterrissage. Quand j’ai essayé, je suis seulement tombé “salement” par terre, mais le biophysicien Alberto E. Minetti affirme que cela peut augmenter la distance de plus de 6%.

Mais d’où vient le nom ? Remontons à l’époque de la maison Tudor, en Grande-Bretagne. Les athlètes utilisaient de manière innovante des cloches d’église portatives pour travailler leurs biceps. Pour limiter le bruit, ils en ont retiré le battant. Et donc, les cloches, ou “bells” en anglais, sont devenues “muettes“. “Dumb“, en anglais. Ainsi, “dumb-bells“. La traduction anglaise du mot “haltères“. Du génie !

Les premiers haltères avec un poids fixe attaché des deux côtés d’une poignée sont apparus vers le XVIIème siècle. Initialement en fer, de nouveaux matériaux ont depuis été testés : silicone, acier et béton. De nos jours, il existe trois types différents d’haltères. Pouvez-vous les nommer ? Les haltères à poids fixe sont probablement les plus connus, et ceux dont nous détournons activement le regard à chaque fois que nous allons à la salle. Il y a aussi des haltères réglables, où vous pouvez ajouter et retirer des plaques lestées de chaque côté. Pour ceux qui sont même trop paresseux pour régler leur poids eux-mêmes, il y a des haltères sélecteurs. Ils ont un cadran pour ajuster leurs différents poids. Le prix d’une paire ? 200 euros. 200 euros pour un objet de décoration pour faire croire à vos amis que vous faites la musculation. Non merci.

Les haltères dans les salles de sport typiques varient aujourd’hui d’un kilogramme à cinquante kilos. L’haltère le plus lourd du monde ? Quelques 185 kg. Haha, je m’abonne à Netflix, pour “chiller“. Merci !


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *