Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

Programme local

16:00 17:00

Background

Témoignage : “Je me prépare au monde d’après”

Written by on 29 avril 2020

Souvenez-vous, au début de la crise sanitaire, nous étions partis à la rencontre de Lika Chipashvili, journaliste de l’Académie Euradio. Elle nous racontait les mesures mises en place dans son pays, en Georgie, pour contrer la pandémie. Nous la retrouvons aujourd’hui pour aborder la question du confinement, qu’elle prend avec philosophie. 

Au niveau social en Georgie, comme dans le reste du monde, nous vivons une situation extraordinaire à cause de la pandémie du Covid-19.

À titre personnel, j’ai essayé de prendre cette période comme une opportunité, car je crois qu’il faut parfois s’arrêter, pour mieux avancer dans la vie. C’est donc l’occasion de mieux se connaître, de communiquer avec les autres et le monde entier en général.

Au niveau individuel, je peux dire que le confinement est plutôt bénéfique pour moi. Maintenant, j’ai plus de temps à me consacrer qu’auparavant. Je fais donc chaque jour une heure de sport, je communique davantage avec mes amis et mes proches. Par ailleurs, je souhaite me lancer dans un doctorat. J’ai donc profité de cette période pour prendre le temps de réfléchir à mon sujet de thèse. J’essaye donc pendant ce confinement d’avoir une certaine latitude pour me projeter dans l’après. En quelque sorte, je me prépare intérieurement pour un nouveau monde, car on le sait bien, après le Covid-19 tout sera complètement différent.

Je pense que certains fondements structurants de la société doivent être repensés notamment au niveau relationnel. La période post-pandémie nous poussera sans doute tous à changer certains de nos comportements. Personnellement je vais essayer – dans la mesure du possible – de me déconnecter des réseaux sociaux, parce que je suis de plus en plus convaincue que notre société doit être plus humaine, moins ‘technicienne’, tant au niveau personnel qu’au niveau professionnel. Selon moi, ni le volume d’informations en ligne, ni le canal de communication employés par les réseaux sociaux ne peuvent créer des vérités.

Après cette pandémie je me prépare avec un grand enthousiasme à voyager pour mieux connaître notre continent européen.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *