Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

L’AfterWork

17:00 19:00

Background

Témoignage : “J’ai profité du confinement pour me former”

Written by on 5 mai 2020

L’Espagne est entrée en phase de déconfinement et l’heure est au bilan. Beaucoup ont mis cette période à profit. Sur place, Yaiza Martín, journaliste de l’Académie Euradio nous explique comment elle s’est occupée pendant la quarantaine.

Après 48 jours de confinement, l’Espagne revit depuis samedi, premier jour d’allègement des mesures de restriction. Les Espagnols peuvent désormais sortir prendre l’air lors d’une promenade et faire du sport, choses qui à l’inverse de la France, étaient interdites depuis le mois de mars. Comme ailleurs, il a fallu mettre cette période à profit. Sur place, Yaiza Martín, journaliste de l’Académie Euradio nous explique comment elle s’est occupée pendant cette quarantaine. 

“J’ai profité du confinement pour mieux occuper mes journées et apprendre l’arabe, langue très difficile que j’avais déjà commencée à étudier. J’ai téléchargé des applications et suivi des MOOCs. J’essaye d’acquérir les principales notions.”

“Je suis également en train de faire une petite formation pour être prof d’espagnol online. J’ai déjà été prof d’espagnol dans un collège mais je n’ai jamais donné des cours en ligne et vu qu’en ce moment il y a beaucoup de gens qui sont à la maison, je me suis dit que ça pouvait être intéressant de donner des cours d’espagnol. Je n’ai pas encore eu d’élève mais ça va se faire petit à petit.”

“Enfin, j’en ai également profité pour mettre à jour mon CV, pour me créer un nouveau site internet destiné à recueillir tous mes travaux journalistiques – une sorte de portfolio. Ça prend pas mal de temps et je pense justement que cette période est parfaite pour entreprendre ce genre de projet. Et je suis assez contente du résultat donc on peut dire que j’ai bien profité du confinement !”

Si le déconfinement a commencé dans la péninsule ibérique celui-ci est partiel et progressif. Les Espagnols suivent en effet un emploi du temps strict. Ils ne peuvent sortir qu’aux heures qui correspondent à leur tranche d’âge : les adultes peuvent sortir tôt le matin et tard le soir, les personnes âgées en milieu de journée et les mineurs accompagnés de leurs parents sortent l’après-midi. Ce qui signifie que le confinement reste une réalité en Espagne. 

Plusieurs phases de levée des interdictions seront nécessaires pour un retour à la normale prévu fin juin. Échéance qui reste bien sûr soumise à l’évolution de la situation sanitaire. 


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *