Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

16:00 18:00

Background

Rencontre avec la chanteuse Dafné Kritharas sur sa prestation au festival Eurofonik

Écrit par sur 30 avril 2021

Le festival Eurofonik à Nantes propose chaque année de vous faire découvrir les musiques des mondes d’Europe. Il s’est ouvert le 5 avril en adaptant son format au contexte sanitaire. Cette année vous pouvez retrouver les artistes se produire sous forme de films mis en ligne. 

Le dernier en date est celui de la chanteuse envoûtante Dafné Kritharas accompagnée par le guitariste Paul Barreyre. La chanteuse nous explique en détails de quoi il s’agit : “Alors cette année, on a eu beaucoup de chance parce que le festival a quand même été maintenu et donc on a eu la chance de travailler avec le collectif Petite Planète de Vincent Moon et Priscilla Telmon. Et donc cette année vous allez pouvoir voir un concert que je donne avec Paul Barreyre, mon compagnon, à la guitare et à la voix dans le Château des ducs de Bretagne. Donc vous allez pouvoir entendre une sorte de petit concert de 12 minutes qui mélange chansons grecques et françaises sans interruption comme ça, ça peut paraître un petit peu hétérogène, mais en fait il y a des similitudes entre les rythmes grecs et les rythmes que Paul utilise pour ses chansons en français ce qui crée un ensemble harmonieux.”

Ensemble qu’il est possible de découvrir sur le site du festival Eurofonik ; un festival qui a à cœur de balayer les frontières de l’Europe pour laisser chanter l’âme du continent. C’est d’ailleurs ce que l’on peut entendre dans les mélopées méditerranéennes que chantent Dafné Kritharas, avec la musique pour langue maternelle, en français en grec et dans bien d’autres langues : “Je chante dans d’autres langues parce que je suis très intéressée par toutes les musiques qui ont été créées à l’époque de l’Empire ottoman où il y avait énormément de pays, de langues, de cultures qui cohabitaient ensemble. Par exemple, je chante un petit peu en turc, un petit peu en bosniaque, en arménien… Je chante aussi en ladino c’est donc c’est le judéo-espagnol. Et moi ce qui m’intéresse c’est justement de de trouver les liens entre ces cultures là qui de font par la musique. Malgré tout ce qui a pu opposer les gouvernements de ces pays là et bien le peuple était relié par la musique au-delà des frontières.”

Renouer les peuples entre eux pour qu’ils battent au rythme d’une même musique, celle de l’Europe, c’est l’expérience que l’on peut vivre au festival Eurofonik qui est aussi et surtout un moment de rencontres, de partages et de découvertes ; même en période de crise sanitaire : “Je trouve ça génial que des festivals comme Eurofonik nous permettent de relier aussi de rencontrer d’autres musiciens. On a pu rencontrer des musiciens moldaves, ukrainiens et mais aussi des musiciens de musique traditionnelle en France. Et j’ai été ravie de pouvoir échanger avec ces musiciens là qu’on a rencontré au festival Eurofonik.”

Des artistes à découvrir en ligne sur le site du festival depuis le 5 avril. Ce sont des films-concerts tournés au Château des ducs de Bretagne qui vous invitent à écouter chanter l’Europe.

Crédit photo : Eurofonik


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *