Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Background

L’ombre d’une connivence sino-russe – L’humeur européenne de Bernard Guetta

Écrit par sur 1 décembre 2021

Que veut-il ? Quel est son but ? Pourquoi Vladimir Poutine a-t-il massé quelque cent mille de ses soldats le long de la frontière ukrainienne et pourquoi avait-il parallèlement encouragé le président bélarusse à organiser la venue à Minsk de migrants leurrés sur la possibilité d’entrer dans l’Union européenne par la frontière polonaise ?

La question hante aujourd’hui Kiev, Washington et les 27 capitales européennes qui se préparent, comme l’Otan, à l’hypothèse d’une opération militaire russe contre l’Ukraine qui s’attend, elle, et le dit à être attaquée en janvier prochain. La tension monte et dans ce qui ressemble furieusement à la justification préalable d’une nouvelle intervention russe en territoire ukrainien, Vladimir Poutine dénonce auprès de l’Union européenne les humiliations et dénis de droit dont seraient victimes les russophones ukrainiens.

Alors, oui, jusqu’où entend-il aller ?

Peut-être ne veut-il qu’entretenir une nervosité permanente des pays de l’Alliance atlantique et leur donner à voir qu’il peut faire ce qu’il veut ou presque dans l’ancienne aire soviétique sans qu’ils n’y puissent, eux, grand-chose. Ce serait, comme on dit, de bonne guerre. Cela ne lui coûterait que l’essence nécessaire aux tanks engagés dans cette gesticulation qui serait alors beaucoup plus politique que militaire mais on ne peut pas exclure que M. Poutine soit en train de tester les réactions occidentales avant d’aller plus loin.

La suite de l’humeur européenne de Bernard Guetta est à lire ici.

👇 Toutes les émissions de Bernard guetta sont à écouter ici 👇

Toutes les humeurs européennes de Bernard Guetta sont à retrouver juste ici


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *