Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

00:00 06:30

Background

En quoi consiste le mécanisme européen de protection civile ? – Fréquence Europe

Écrit par sur 24 janvier 2022

Cette semaine dans Fréquence Europe, Olivier Singer s’intéresse au mécanisme de protection civile déployée en Europe, en particulier face à la crise sanitaire.

Inondations, incendies de forêts, séismes, épidémies, depuis plusieurs années les catastrophes naturelles et humanitaires se multiplient. Que fait l’Europe pour y faire face ?

Cela peut vous surprendre, mais c’est suite aux attentats du 11 septembre 2001 à New-York que le projet de création d’un mécanisme de protection civile en Europe a vu le jour. L’idée étant de mettre à disposition des Etats membres un outil et des moyens pour faire face à des catastrophes, incendies de forêt, inondations, tremblements de terre, épidémies, mais aussi des attentats terroristes, incidents chimiques, ou nucléaires.
Ce mécanisme de protection civile permet donc à un pays qui serait dépassé par une urgence de demander de l’aide à d’autres pays européens.

Comment fonctionne ce mécanisme de protection civile ? Et concrètement quel rôle va jouer la France ?

33 pays participent actuellement à ce mécanisme : les 27 Etats membres auxquels s’ajoutent : l’Islande, la Norvège, la Serbie, la Macédoine du Nord, le Monténégro et la Turquie.
Mais tous les pays du monde, l’ONU ou d’autres organisations internationales peuvent solliciter une aide via ce mécanisme.
Depuis 2013, c’est le centre de coordination de la réaction d’urgence, rattaché au service d’aide humanitaire de la Commission européenne qui est au cœur du dispositif. Lorsqu’un pays est touché par une catastrophe et demande une assistance, le Centre de coordination devient le pilote et garantit un déploiement rapide de l’aide d’urgence. Il mobilisera et financera les ressources humaines et matérielles des Etats « volontaires » engagés pour une réponse rapide et coordonnée à la catastrophe.

De quels moyens disposent le mécanisme européen de protection civile ?

Il dispose en 1er lieu d’une réserve européenne de protection civile alimentée par les Etats qui mettent par avance des experts, des moyens de transports, et des équipements à disposition en vue de futures missions en cas de catastrophe. Cette réserve a été enrichie en 2016 d’un corps médical d’urgence suite à l’épidémie d’Ebola en Afrique.

Pour faire face à des urgences qui pourraient toucher plusieurs pays simultanément, comme c’est le cas actuellement avec l’épidémie de Covid, en 2019, une réserve supplémentaire a été ajoutée connue sous le nom de « rescEu ». Elle comprend notamment des avions et des hélicoptères de lutte contre les incendies, des fournitures et des équipements médicaux et d’autres ressources. Ces réserves supplémentaires sont financées par l’UE et sont détenues et hébergées par les Etats membres, prêtes à être déployées au besoin.
Enfin, l’Union européenne met également à disposition les cartes satellitaires produites par le service Copernicus de l’agence spatiale européenne. Ces informations géospatiales sont utiles pour délimiter les zones touchées et planifier les opérations de secours.

A quelle occasion ce mécanisme a-t-il été déployé ?

Depuis sa création en 2001, le Mécanisme européen de protection civile a répondu à plus de 500 demandes d’assistance, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’UE. Cet été pour combattre les flammes dans le sud-est de l’Europe et en Turquie, l’UE a déployé l’un de ses plus grands plans de lutte contre les incendies en mobilisant 14 avions et 3 hélicoptères de luttes contre les incendies, 250 véhicules et près de 1300 sauveteurs. Ce mécanisme a également été activé pour acheminer de l’aide d’urgence à Haïti suite au tremblement de terre ou encore pour faire face aux graves inondations qui ont touchées la Belgique.

Ce mécanisme a-t-il été engagé dans la crise actuelle du Coronavirus ?

En 2020, au plus fort de la crise, il a été activé à 102 reprises et a apporté un soutien à 77 pays dans le monde. Mais la pandémie a aussi révélé les limites de ce dispositif lorsque de nombreux pays sont touchés par la même urgence simultanément. Tout le monde se souvient des premières demandes d’assistance infructueuses de l’Italie ou des manques de masques et respirateurs. Il demeure que pendant la crise du COVID-19, le mécanisme de protection civile de l’UE a facilité le rapatriement de plus de 90 000 citoyens européens partout dans le monde.
A présent, l’UE dispose en stocks de plus de 65 millions de masques médicaux et 15 millions de masques FFP2 et FFP3  plusieurs milliers de concentrateurs d’oxygène et de respirateurs et beaucoup d’autres fournitures achetées et développées via rescEU. 

Autre conséquence de la crise sanitaire, l’UE a décidé d’allouer pour les 7 prochaines années plus de 3 milliards d’euros au mécanisme de protection civile, soit un budget près de cinq fois supérieur au précédent.

Dès lors on peut être étonné de la méconnaissance par le grand public de ce mécanisme qui est pourtant et on a encore pu le constater cet été en Grèce, en Belgique, ou en Italie, un beau symbole de la solidarité et de l’entraide européenne.

Fréquence Europe est une chronique européenne réalisée par Radio Judaïca et le Centre Europe Direct de Strasbourg.

Pour retrouver l’intégralité des chroniques “Fréquence Europe”, rendez-vous ici


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *