Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

00:00 06:30

Background

Covid-19 : “Le taux de vaccination des enfants en France est inférieur à celui obtenu chez nos voisins européens”, s’inquiète la virologue Marie-Paule Kieny

Écrit par sur 8 février 2022

La vaccination des enfants était l’un des thèmes abordés au Forum Européen de la Bioéthique qui s’est tenu à Strasbourg du 31 janvier au 5 février 2022. Euradio a assisté à la conférence organisée sur le sujet et vous partage ici les points de vue de différents experts : une scientifique, un philosophe et la présidente d’un réseau européen de recherche en pédiatrie.

Faut-il vacciner ou non les enfants contre la Covid-19 ?

En France, depuis que la campagne de vaccination a été élargie aux enfants de 5 à 11 ans le 22 décembre 2021, le débat autour de la vaccination des enfants fait rage. Pour tenter d’y voir plus clair, lors du forum, Marie-Paule Kieny, virologue, spécialiste de la vaccination et experte en santé publique a d’abord dressé un état des lieux de la vaccination des enfants en France en s’appuyant sur un rapport de Santé Publique France publié en janvier 2022.

Puis, celle qui est aussi directrice de l’Inserm, ancienne directrice générale adjointe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et membre du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale contre le Covid-19, a listé les arguments qui plaident en faveur de la vaccination des enfants, évoquant notamment la balance bénéfices/risques.

Marie-Paule Kieny a également répondu aux arguments en défaveur de la vaccination des enfants.

Le Comité français d’éthique s’est prononcé le 17 décembre 2021 en faveur de l’ouverture de la vaccination anti-Covid à tous les 5-11 ans.

Quel est l’avis des sciences humaines sur tout cela ?

Pour le philosophe Bernard Baertschi, professeur à l’Université de Genève et membre du comité d’Ethique de l’Inserm, l’inquiétude des parents vis-à-vis de la vaccination de leurs enfants est légitime, mais serait dû à un biais cognitif lié à une surexposition médiatique de certains cas.

Pour soulager les parents, Bernard Baertschi préconise que l’Etat rende la vaccination des enfants obligatoire.

Et qu’en est-il dans le reste des pays européens ?

Y a-t-il une tendance qui se dégage plutôt pour ou contre la vaccination des enfants contre la Covid19 ? Réponse d’Annagrazia Altavilla, présidente du réseau européen de recherche en pédiatrie TEDDY (Task force in Europe for Drug Development for the Young)

En France, depuis le 25 janvier 2022, l’accord d’un seul parent est suffisant pour vacciner les enfants de 5 à 11 ans, contrairement à la majorité des pays européens où l’accord des deux parents est requis, comme l’explique Annagrazia Altavilla.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *