Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

00:00 06:30

Background

Naître fille – Les 1001 héroïnes de Eléonore Stevenin #25

Écrit par sur 26 avril 2022

Bonjour et bienvenue dans cet épisode de 1001 héroïnes, une chronique qui vous fait découvrir chaque semaine des héroïnes européennes de livres ou de films ! 

Je suis née fille. Et même si mes parents ont plutôt revendiqué une éducation féministe, être née fille m’a quand même valu de jouer majoritairement avec des jouets “de fille” (poupées, Barbies, dinette et compagnie), ou encore d’entendre “il faut souffrir pour être belle” au moment de coiffer mes cheveux, qui étaient très longs jusqu’au début de mes années lycée. J’ai compris assez vite que mes jouets et mes cheveux n’étaient pas les seules différences avec les garçons. Notamment quand j’ai subi ma première “main aux fesses”. Je devais être en 6ème ou en 5ème et j’ai compris qu’être fille justifiait des violences. J’ai aussi compris que se révolter contre ces violences pouvait en déclencher d’autres, des moqueries, des insultes, et que ça pouvait me suivre plusieurs semaines (pour ne pas dire plus). Bref, j’ai compris que ma vie de fille ne serait pas si simple. 

Alice Dussutour aussi est née fille. Elle aimait jouer aux Barbies elle aussi ! Et elle aussi a subi des violences, notamment du harcèlement de rue. Alice Dussutour s’est aussi toujours trouvée grosse. Au harcèlement sexiste s’est ajouté le harcèlement grossophobe. A un moment dans sa vie, elle a pris conscience de toutes les inégalités, les discriminations. Elle a aussi découvert qu’elle n’était pas seule, que de nombreuses personnes se battent pour obtenir l’égalité. Ça lui a donné du courage, et notamment celui d’écrire un livre : Naître fille

Et c’est de ce livre que tu vas nous parler aujourd’hui… 

Oui ! Après plusieurs années de travail et d’enquête, Naître fille est paru le 4 avril aux éditions du Ricochet. On y découvre le parcours et le quotidien de cinq jeunes filles du monde, qui nous racontent le poids des coutumes et des injonctions sur leur vie d’adolescentes. Elles s’appellent Kaneila, Jade, Mahnoosh, Makena et Luisa, elles vivent au Népal, en France, en Afghanistan, au Kenya ou au Mexique. Leurs situations sont diverses, mais elles sont liées par un même destin : celui d’être nées filles.

Violences, discriminations, injustices, on imagine que leurs vies ne sont pas faciles ? 

En effet. Au final, le livre aborde une multitude de sujets, du tabou des règles aux mutilations sexuelles, de la grossophobie au harcèlement de rue, de l’invisibilisation aux féminicides.

Chaque récit est suivi de quelques pages qui permettent de prendre de la hauteur sur ces thèmes clés, de mieux les comprendre. Dans son livre, Alice Dussutour montre le continuum des inégalités et des violences sexistes, ou comment des situations individuelles font en fait partie d’un système global : le patriarcat. Elle parsème aussi ces histoires de notes d’espoir, car les cinq héroïnes dialoguent avec leur entourage autour de ces sujets, se mobilisent et parfois s’engagent. Le livre parle ainsi des solutions concrètes imaginées par des femmes, d’un bout à l’autre de la planète, et de la force de la sororité pour en finir avec ces inégalités. 

Et puis pour finir, Naître fille est un très bel ouvrage, parsemé de très beaux dessins colorés qui illustrent l’album et en font un vrai bel objet qu’on a envie de partager ! Très pédagogique, il est accessible aux jeunes dès 11 ans. Il est aussi soutenu par Amnesty International, car il témoigne de l’importance du combat pour les droits des femmes. Et pour chaque exemplaire vendu, 1 € est reversé à l’ONG : une autre bonne raison de se le procurer, si ça ne suffisait pas déjà ! 

Et pour découvrir d’autres beaux livres, essais ou BD avec des héroïnes, rendez-vous sur le site 1001heroines.fr : 750 œuvres y sont référencées ! Bonnes découvertes et à la semaine prochaine !


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *