Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Background

Le manchot empereur – Plongée dans les océans #28

Écrit par sur 30 mai 2022

Nous retrouvons Sakina-Dorothée Ayata, maîtresse de conférences en écologie marine à Sorbonne Université pour sa chronique “Plongée dans les océans”.

Sakina, cette semaine et la semaine prochaine, vous allez nous parler du manchot empereur.

Oui. Le manchot empereur, c’est ce gros oiseau que l’on trouve en Antarctique et qui est le héros du dessin animé Happy Feet. Son nom latin est Aptenodytes forsteri.

Sakina, avant de continuer, pouvez-vous nous rappeler la différence entre un pingouin et un manchot ?

Et bien, la principale différence est que le pingouin vit au pôle nord alors que le manchot vit au pôle Sud ! Et puis le pingouin est plutôt petit et sait voler, tandis que le manchot ne sait pas voler.

Merci pour le rappel. Et donc le manchot empereur c’est le plus gros des manchots alors ?

Oui, il mesure entre 1m et 1m30, pour un poids de 25 à 41 kg. Les mâles et les femelles se ressemblent et font à peu près la même taille. Son ventre est blanc, avec un peu de jaune clair en haut de la poitrine, tandis que son dos et sa tête sont noirs, et il a deux tâches jaune vif à jaune clair très typiques au niveau des oreilles.

Et il est totalement adapté pour vivre dans un endroit aussi froid que l’Antarctique alors ?

Oui, il peut résister à des températures allant jusqu’à -62°C. Il possède en particulier quatre couches de plumes, qui ont une épaisseur totale de 12 millimètres. Et puis il a aussi une bonne couche de 3 à 4 cm de graisse qui le protège du froid. Pour éviter de perdre trop de chaleur, ils ont aussi des ailes très petites, plates, et plaquées contre leur corps. Enfin, les ongles de ses pieds sont longs et durs pour lui permettre de tenir sur la glace. D’ailleurs il fait tellement froid que les manchots empereurs ne font pas de nid et c’est le mâle qui couve l’œuf sur le dessus de ses pieds, pour ne pas qu’il soit en contact avec la glace ou la neige.

Donc la femelle ne pond qu’un seul œuf à la fois ?

Oui, en effet. D’ailleurs les manchots sont monogames et les couples perdurent toute la saison de reproduction. Après la ponte, qui a lieu vers la mi-mai, la femelle dépose l’œuf sur les pieds du mâle avant de partir se nourrir en mer. C’est un moment très délicat car si l’œuf a le malheur de tomber, alors il gèlera rapidement… Le mâle va le couver une soixantaine de jours, et pendant tout ce temps il va réussir à le maintenir à une température de 31°C. Mais il ne pourra pas s’alimenter en mer, puisqu’il garde couver l’œuf. Il va donc survivre grâce à ses réserves de graisses, et il va ainsi parfois perdre jusqu’à 45% de son poids pendant toute cette période.

Pour éviter d’avoir trop froid, les manchots se regroupent aussi, non ?

Oui, en effet, ils forment des structures que l’on appelle “tortues”. Je vous en parlerai la semaine prochaine.

Sakina Ayata au micro de Laurence Aubron

Tous les épisodes de “Plongée dans les océans” sont à retrouver ici


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *