Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

En cadence

20:00 21:00

Background

Les 1001 héroïnes de Eléonore Stevenin – Les filles du rink

Écrit par sur 10 juillet 2022

Bonjour et bienvenue dans cet épisode de 1001 héroïnes, une chronique qui vous fait découvrir chaque semaine des héroïnes européennes de livres ou de films ! 

J’ai cofondé le site 1001 héroïnes.fr parce que, souvent, je ne me sentais pas représentée au cinéma et dans la littérature. Parce qu’en tant que femme, j’en avais marre des représentations stéréotypées, de la femme potiche, inactive. Parce que j’avais envie de voir des filles et des femmes actrices de leur destin, actives, sportives ! Et justement, je vais vous parler aujourd’hui d’une série avec des jeunes femmes qui se bougent !

Créée en 2019 par un quatuor de femmes (Ona Anglada, Laura Azemar, Natalia Boades et Marta Vivet), cette série est peu connue en France… Pourtant, la saison 1 est disponible sur Netflix ! Son nom, c’est Les filles du rink, ou Les de l’hoquei en catalan, sa langue d’origine ! Et c’est d’ailleurs la première raison pour laquelle je vous la conseille : une série catalane, ça change des habituelles séries américaines toutes formatées sur le même modèle ! Deuxième raison : découvrir un sport peu connu, le rink ! Il s’agit en fait de hockey sur patins à roulettes, avec deux équipes de 5 joueurs ou joueuses, dans lequel des crosses sont utilisées pour se passer une balle et marquer des buts. Et dans cette série, l’équipe est féminine ! On suit 6 copines soudées par leur passion pour ce sport, qui vont devoir se battre pour conserver leur section féminine alors que leur club menace de la fermer… 

La place des femmes dans le sport, c’est un thème d’actualité !

Oui, et le sujet est vraiment bien traité par la série, qui montre comment le club choisit de tout miser sur une équipe masculine plus “bankable”, plus susceptible de rapporter de l’argent car elle est plus médiatisée… Le manque de budget et de reconnaissance pour les équipes féminines est vraiment une problématique qui persiste, même si des efforts ont été faits ces dernières années. Montrer des héroïnes adolescentes ET sportives, c’est vraiment important en termes de “rôle modèle” pour les jeunes filles, surtout dans la tranche d’âge où les filles sont deux fois plus nombreuses que les garçons à abandonner toute pratique sportive ! 

Chaque épisode est centré sur une des joueuses, mais sans oublier de faire avancer l’intrigue générale et les intrigues particulières des autres personnages, ce qu’on a vraiment apprécié. On suit leurs amitiés, leurs histoires d’amour, leurs histoires de famille et bien sûr, leur évolution sportive. Autre point positif : les adultes ne sont pas invisibilisés dans cette série, comme c’est souvent le cas dans les séries pour ados. Ici, ils ont pour la plupart une vraie ligne narrative, pas uniquement liée à leur statut de parents. Cette double narration ajoute de la profondeur à la série et permet d’aborder certains sujets de société, comme la PMA pour une femme seule ou l’avortement. D’ailleurs, si Sex Education avait été félicitée pour être une des premières séries parlant d’avortement de manière non culpabilisante, Les filles du rink offre elle aussi un épisode très réussi sur le sujet. 

En bref, si Les filles du rink n’est pas la série la plus marquante de cette décennie, elle mérite vraiment d’être connue davantage ! C’est une série motivante, qui donne envie de monter sur des patins à roulettes pour un tournoi de hockey, de rejoindre une équipe de roller derby près de chez soi, ou juste de patiner librement le nez au vent ! 

Et pour découvrir d’autres héroïnes inspirantes, des sportives et des moins sportives, on vous donne rendez-vous sur le site 1001heroines.fr !

A la semaine prochaine !


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *