EuropaNova

Espace Schengen, unité européenne et transition verte

 Espace Schengen, unité européenne et transition verte

Depuis ses débuts en 2003, EuropaNova nourrit le débat d'idées et accompagne les grandes échéances européennes : élections européennes de 2004 et 2009, débat sur le projet de Constitution de 2005, Conseils européennes, grandes échéances électorales nationales, présidences successives du Conseil, traité de Lisbonne ainsi que les multiples crises que nous connaissons.

La raison d’être d’EuropaNova est ainsi de rapprocher citoyens et institutions, tout en fournissant des analyses sérieuses aux grands enjeux qui se posent aujourd'hui à l'Union européenne.

Pour en revenir à l'actualité européenne de la semaine, certains ont récemment affirmé que la Roumanie et la Bulgarie pourraient bientôt rejoindre l'espace Schengen...

En effet : le 18 octobre dernier, le Parlement européen a voté en faveur de l'accès de ces deux pays à l'espace Schengen.

Alors, pourrons-nous bientôt circuler librement entre ces deux pays ?

Eh bien, pas tout à fait : le 20 octobre, deux jours après le vote du Parlement européen, le parlement néerlandais a adopté une résolution déclarant qu'il s'opposerait à l'octroi à la Bulgarie et à la Roumanie de l'accès à la zone sans frontières. Leur raisonnement ? Des inquiétudes concernant la corruption, le crime organisé et le non-respect de l'État de droit. Toutefois, les Pays-Bas étant le seul État membre à s'opposer à l'adhésion de ces pays à Schengen, le Premier ministre roumain Nicolae Ciucă a affirmé sa conviction qu'il ne s'agissait que d'un faux pas momentané dans les négociations.

Sur le thème de la géopolitique, Josep Borrell, Haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères a récemment prononcé un discours au Collège d'Europe...

Oui - Borrell a fait un compte-rendu de l'état actuel de la guerre en Ukraine et a appelé à une plus grande unité européenne dans l'établissement de sanctions. Plus important encore, il a qualifié de retour à la loi de la “jungle” les tendances actuelles à la multipolarité géopolitique et les tentatives d’annexions.

Quelles ont été les réactions à son discours ?

Le discours a effectivement suscité une certaine controverse : sa référence à la "jungle" que les Européens devaient dompter a été jugée par beaucoup comme l'expression d'une pensée eurocentrique, certains allant même jusqu'à affirmer qu'elle comportait des implications néocoloniales.

Ceci est particulièrement intéressant lorsque l'on considère le discours de Poutine du 30 septembre dans lequel ce dernier a fait des efforts concertés pour dépeindre la Russie comme un bastion contre le colonialisme européen. De plus en plus, ces événements diplomatiques, plutôt que d'être uniquement destinés à l'ennemi géopolitique, sont importants pour obtenir le soutien des pays en voie de développement qui deviennent le prochain champ de bataille pour l'influence. À ce titre, M. Borrell a depuis clarifié ses propos, réaffirmant la volonté de l'Union européenne d'approfondir les liens avec ces mêmes pays.

Enfin, en ce qui concerne la politique environnementale, le Traité sur la Charte de l'énergie a suscité quelques débats au sein de l'Union européenne...

En effet, le 21 octobre, Emmanuel Macron a annoncé que la France quitterait le Traité sur la Charte de l'énergie, comme l’avaient déjà fait les Pays-Bas, l'Espagne, la Pologne et l'Italie auparavant.

Est-ce une bonne nouvelle pour la transition verte ?

Absolument - le traité sur la Charte de l'énergie, signé en 1994, contenait une clause importante qui permettait aux entreprises de demander légalement des dommages et intérêts à l'État si elles estimaient que la politique environnementale avait un impact négatif sur leurs revenus. Le Haut Conseil pour le Climat a fait valoir que cela fausse la dynamique du pouvoir entre les entreprises et le gouvernement et entrave ainsi le succès du Green Deal européen. En tant que tel, le départ de plus en plus de pays européens de ce traité est un signe bienvenu de progrès dans la lutte contre le changement climatique.

Merci cher·es auditeur·ices, n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet d’EuropaNova pour approfondir les sujets abordés cette semaine dans notre newsletter : Europe Info Hebdo.

Chronique réalisée par Laurence Aubron.

Version anglaise juste ici !