Plongée dans les océans - Sakina Ayata

Que mangent les éléphants de mer ? - Sakina Ayata

 Que mangent les éléphants de mer ? - Sakina Ayata

Aujourd'hui, nous retrouvons Sakina-Dorothée Ayata, maîtresse de conférences en écologie marine à Sorbonne Université, pour sa chronique "Plongée dans les Océans" sur euradio.

Cette semaine, nous avons reçu la question d'Erell, qui a 9 ans et qui habite Rennes. Erell se demande ce que mangent les éléphants de mer, mais pouvez-vous tout d'abord nous rappeler ce qu'est un éléphant de mer ?

L'éléphant de mer est le plus gros carnivore de la planète. Il fait partie de l'ordre des mammifères pinnipèdes, ça veut dire qu'ils ont les pieds palmés. Les pinnipèdes regroupent les familles des otaries, des morses, et des phoques. Et dans la famille des phoques, il y a 19 espèces, dont deux espèces d'éléphant de mer. L'éléphant de mer de l'hémisphère Nord, dont le nom latin est Mirounga angustirostris, vit dans l'océan Pacifique Nord-Est, depuis les côtes de la Californie jusqu'à l'Alaska, au Nord, en passant par les côtes canadiennes. La deuxième espèce, l'éléphant de mer du Sud, dont le nom latin est Mirounga leonina, vit dans l'Océan Austral et on le retrouve tout au Sud de l'Amérique du Sud, sur les côtes du Chili et de l'Argentine, tout au Sud de l'Afrique, sur les côtes de Nouvelle-Zélande, sur les îles antarctiques et subantarctiques, comme Kerguelen, ainsi que sur le continent Antarctique.

Et à quoi il ressemble, cet éléphant de mer ?

Les mâles possèdent un nez allongé qui rappelle la forme d'une courte trompe et que l'on appelle proboscis, d'où leur nom d'éléphant de mer. Cette trompe leur sert de caisse de résonance lorsqu'ils rugissent en période de reproduction, en particulier pour impressionner les autres mâles. Les mâles sont aussi 4 à 6 fois plus lourds et deux fois plus grands que les femelles. On parle alors de dimorphisme sexuel, car les mâles et les femelles sont physiquement différents. Je vous disais que l'éléphant de mer était le plus gros carnivore de la planète. En fait, l'éléphant de mer du sud est plus gros que l'éléphant de mer du nord, puisqu'une fois adulte le mâle fait en moyenne 2 tonnes (soit 2000 kilos) pour une longueur de 4 mètres, tandis que la femelle fait environ 500 kilos pour 2 mètres et demi de long. Le mâle dominant, le plus gros, va se reproduire avec une cinquantaine de femelles qui constituent son harem.

Et j'ai cru comprendre qu'ils avaient un mode de vie assez particulier.

Oui, en effet. Les éléphants de mer passent la majorité de leur temps dans l'eau (soit plus de 85% de leur temps !), et ils ne viennent sur la terre ferme que pour se reproduire ou pour muer et ainsi renouveler leur pelage, de couleur marron-gris. Et lorsqu'ils sont sur la terre ferme, ils ne s'alimentent pas et ils jeûnent. Et entre ces deux périodes, qui durent presque un mois chacune, l'éléphant de mer va effectuer de longs voyages en mer pour s'alimenter.

Et donc, pour répondre à la question d'Erell, que mangent-ils ?

Et bien tout d'abord, les bébés éléphants de mer, que l'on appelle des veaux, vont se nourrir du lait de leur maman, puisque l'éléphant de mer est un mammifère. Ce lait est extrêmement riche en matière grasse puisqu'il peut contenir jusqu'à 50% de graisse. Par comparaison, le lait de vache a environ 3,5% de matière grasse et le lait humain 4%. Ce lait très riche en énergie va leur permettre de grandir très rapidement. A la naissance, les éléphants de mer font moyenne 35 à 40 kilos et, une fois sevrés, soit après 20 jours d'allaitement, ils atteignent 110 à 120 kilos.

Et que mangent les adultes ?

Pendant la période de reproduction et pendant la période de mue, les adultes ne s'alimentent pas et survivent grâce à leurs réserves de graisse. Ces réserves sont constituées lors de leurs longs voyages en mer, pendant lesquels ils parcourent plusieurs milliers de kilomètres pour se nourrir et plongent quasi continuellement. Les plongées durent en moyenne 20 à 30 minutes. Et entre deux plongées, l'éléphant de mer ne passe que quelques minutes en surface pour récupérer. En fonction de leur âge et de leur sexe, les éléphants de mer plongent à une profondeur de 430 mètres en moyenne. Le record de profondeur a été observé chez un mâle adulte, qui a plongé à plus de 2130 mètres de fond. Mais les mâles et les femelles n'ont pas le même comportement pour s'alimenter et ils ne mangent pas la même chose.

Les mâles plongent en général directement vers le fond, et ils vont surtout se nourrir d'organismes benthiques, c'est-à-dire qui habitent sur le fond des océans, au niveau de ce que l'on appelle le plateau continental. Ils vont chasser des céphalopodes ou de grands poissons qui vivent près du fond, comme la légine australe pour l'éléphant de mer du sud.

Quant aux juvéniles et aux femelles adultes, ils vont principalement se nourrir d'organismes pélagiques, c'est-à-dire qui vivent dans la colonne d'eau. Les femelles vont ainsi rechercher leur nourriture au large, dans l'océan ouvert, alors que les mâles restent à proximité des côtes sur le plateau continental. Les femelles plongent ainsi beaucoup plus profondément et plus longtemps que les mâles. Certaines femelles, équipées de capteurs enregistrant leur position et les caractéristiques des masses d'eau qu'elles traversent, ont même plongé de manière continue pendant plus de 20 heures ! Les femelles plongent généralement entre 400 et 600 mètres de fond, là où les petits poissons sont les plus abondants. Les femelles se nourrissent ainsi principalement de poissons de la famille des Myctophidés et que l'on retrouvent dans la zone méso-pélagique, c'est-à-dire qu'ils vivent entre 200 et 1000 mètres de profondeur. Elles mangent aussi des calamars et des crustacés qui vivent en profondeur, mais aussi de petits requins ou des raies.

Merci, on en sait maintenant plus sur le régime alimentaire des plus gros carnivores de la planète. Nous vous retrouverons pour votre prochaine chronique dans deux semaines; et, d'ici là, chères auditrices et auditeurs, n'hésitez pas à envoyer vos questions à Sakina par mail à l'adresse antenne@euradio.fr.

Entretien réalisé par Laurence Aubron.