Faire de la musique durable et éco-responsable : l'atelier Slash joue la bonne note de la sensibilisation !

Faire de la musique durable et éco-responsable : l'atelier Slash joue la bonne note de la sensibilisation !

Voyages en avion, production de déchets plastiques, utilisation massive du numérique comme pour accéder au streaming audio. Comme de nombreux secteurs, l'industrie de la musique se trouve face à un bilan carbone nettement trop élevée.

Comment alors concevoir des tournées plus durables et éco-responsables ? C'est la question que se posait le programme de formation Slash, organisé par Trempo - l'association nantaise engagée dans l'accompagnement d'artistes émergents qu'euradio a pu suivre le temps d'un atelier.

Et ce qui en émerge, c'est que l'impact le plus important ne provient pas toujours de là où l'on s'y attendait le plus. C'est ce que nous explique Gwendolenn Sharp, organisatrice de l'atelier et fondatrice de The Green Room - une structure qui travaille sur les enjeux écologique de l'industrie de la musique.

Il y a l'impact de la mobilité des artistes, mais aussi de celle des spectateurs lors des déplacements liés au festival de musique. Pour les artistes, on peut travailler sur l'impact des plastiques, déchets [...], de l'écoproduction d'un spectacle - quelle scénographie - puis l'impact du régime alimentaire.

Gwendolenn Sharp

Photo © Margaux Martin's

Entretien réalisé par Morgane Anneix de l'Académie euradio