Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

16:00 18:00

Background

La Fabrique Urbaine #33 – Béton et avenir des architectes – (la vi(ll)e autrement)

Écrit par sur 24 avril 2021

Bienvenue dans ce nouveau numéro de la Fabrique urbaine. Au programme aujourd’hui: deux rencontres : le géographe Anselm Jappe pour son ouvrage Béton. Arme de construction massive du capitalisme (Ed. De L’Echappée) et Véronique Biau pour son ouvrage Les architectes au défi de la ville néolibérale (Ed. Parenthèses, 2020).

Notre premier invité est Anselm Jappe pour son ouvrage Béton. Arme de construction massive du capitalisme (Ed. De L’Echappée) : « Le béton incarne la logique capitaliste. Il est le côté concret de l’abstraction marchande. Comme elle, il annule toutes les différences et est à peu près toujours le même. Produit de manière industrielle et en quantité astronomique, avec des conséquences écologiques et sanitaires désastreuses, il a étendu son emprise au monde entier en assassinant les architectures traditionnelles et en homogénéisant par sa présence tous les lieux. Monotonie du matériau, monotonie des constructions que l’on bâtit en série selon quelques modèles de base, à la durée de vie fortement limitée, conformément au règne de l’obsolescence programmée. En transformant définitivement le bâtiment en marchandise, ce matériau contribue à créer un monde où nous ne nous retrouvons plus nous-mêmes » (nde).

Notre seconde invité est Véronique Biau pour son ouvrage « Les architectes au défi de la ville néolibérale » (Ed. Parenthèses, 2020). « Cet ouvrage éclaire les coulisses de la fabrication de la ville à partir de la place qu’y occupent les architectes. L’évolution considérable de leur statut depuis les années 1980 est révélatrice de nombre de transformations profondes de notre société.

La référence que constituait la grande commande publique, le rôle prépondérant de l’Etat dans la désignation des politiques architecturales s’effacent au profit de nouvelles situations de projet, mettant les grands opérateurs du BTP au centre des systèmes d’acteurs.

Ce décadrage interroge le sens que les architectes attribuent à leur travail et les registres sous lesquels ils revendiquent d’être évalués. » (nde).

Accompagnement bibliographique :

  • Anselm Jappe, Béton: arme de construction massive du capitalisme, 2020, Ed. L’Echappée.
  • Philippe Tretiack, Faut-il pendre les architectes ?, 2001, 2011 (réed), Ed. Du Seuil.
  • Véronique Biau, Les architectes au défi de la ville néolibérale, Ed. Parenthèses, 2020.

Chronique Les flâneries de Juliette Lechaux-Ewest

Chronique de Xavier Capodano

Xavier Capodano propose Quartier de combat. Les enfants du 19e. A. Sissoko, Z. Harroussi et P. Guéna, 2021, Denoël.

Les choix musicaux de Carole Carole :

  • El Michels Affair – Shimmy Shimmy Ya
  • Joao Selva – Cadê Você

Toutes les émissions de La Fabrique Urbaine sont à retrouver ici


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture

Article précédent

Liban – Géopolis


Miniature