Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Background

Les frontières, cible privilégiée de désinformation – Les Surligneurs

Écrit par sur 17 juin 2021

La désinformation sur les frontières extérieures de l’Union européenne apparaît comme l’apanage d’un bord clairement identifié de l’échiquier politique : l’extrême droite. Ignorant la réalité de la politique européenne de gestion des migrations à ses frontières et jouant avec la réalité des conditions d’accueil des migrants, les politiques repeignent l’Europe d’une couleur souverainiste. 

CRIMINALITÉ, CRISE SANITAIRE : LE RN MULTIPLIE LES AFFIRMATIONS FAUSSES OU APPROXIMATIVES

Aux prémices de la crise sanitaire du Covid-19, Marine Le Pen, présidente du parti d’extrême droite français le Rassemblement national, exprime sur BFMTV le 17 janvier 2021 son souhait pour la France de reprendre la main sur la gestion de ses frontières : “Je demande, dès le mois de janvier, de maîtriser, de contrôler les frontières… Tous les pays du monde ont contrôlé leurs frontières, sauf la France !”. Pourtant, la France a élaboré une législation stricte quant au franchissement de ses frontières depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020. Tout événement tendant à nier la capacité de l’Europe à protéger ses ressortissants est instrumentalisé pour discréditer l’Union. Ces évènements peuvent être aussi bien une crise sanitaire, migratoire, économique, ou un acte terroriste. 

LA SUITE DE CET ARTICLE EST À DÉCOUVRIR JUSTE ICI

Chaque semaine, Tania Racho, du collectif universitaire les Surligneurs, un collectif composé d’enseignants chercheurs qui mettent leurs connaissances juridiques au service du fact checking et du grand public, décrypte pour euradio un fait d’actualité.

Tous les décryptages des Surligneurs sont disponibles juste ici

© Photo de Gerd Altmann via Pixabay


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *