Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

16:00 18:00

Background

La Newsletter Musicale #2 du 12.10.2021

Écrit par sur 14 octobre 2021

Émission du 12 octobre 2021

Tous les mardis à 21 heures, l’équipe musique d’euradio raconte les nouveautés de sa programmation musicale. Trois mots d’ordre : curiosité (la nôtre et la vôtre), ouverture et parité.

Écoutez l’émission :

Au sommaire du 12 octobre 2021 :

> Les nouveaux titres de la semaine
17 titres issus de 11 pays, chantés dans 6 langues et produits par 7 artistes femmes, 5 artistes hommes et 5 groupes mixtes ou duos.

Plus précisément :
Erika Lundmoen“Luna” (Russie)
Bria“I Don’t Wanna Love Ya Now” (Canada)
Corridor“Et Hop” (Canada)
Yndling“Childish Fear” (Norvège)
Incredible Bongo Band“Bongolia” (USA)
Kojey Radical feat. Lex Amor“War Outside” (Angleterre)
Palas“Bossy” (Allemagne)
Nicolas Michaux“De la fortune” (Belgique)
Nala Sinephro“Space 3” (Belgique)
Bonbon Vodou“La flemme” (France)
Kit Sebastian“Affet Beni” (France / Turquie)
Dragon Rapide“Full Moon Odyssey Part II” (France)
Taggy Matcher feat. Celia Kameni“She Can’t Love You” (France)
Elle Valenci“Freedom” (France)
Barrio Colette“Filles Garçons” (Suisse)
Maria Reis“Balurdio” (Portugal)
Wayne Snow“Nina” (Nigéria)

> Le dig de la semaine
“Filles Garçons” de Barrio Colette
Parfois la manière dont on découvre un titre est une histoire en soi, que nous vous racontons dans Le dig de la semaine.
Aujourd’hui, c’est via la radio suisse Radio Vostok et sa webradio entièrement féminine La Vostoke (dont euradio diffuse Monte le son Camille) que nous est arrivé Barrio Colette, trio genevois et légèrement garage dont nous ne nous lassons pas.

> L’interview
La musicienne et poète anglo-allemande, Anika raconte comment elle a finalement préféré la musique au journalisme politique, la manière dont sa carrière s’est construite comme un lent apprentissage, son deuxième album, sorti cette année dix ans après celui qu’elle avait enregistré avec les musiciens de Beak, et Berlin – où elle vit. Une interview réalisée par Élina Deschère lors du festival angevin Levitation.

> Ce n’est qu’un au revoir
Toutes les semaines, nous saluons un titre qui quitte la programmation après de nombreux mois de bons et loyaux services.
Aujourd’hui : “Stadt unter der Stadt“, jolie valse synthétique surréaliste extraite de “Unter der Haut eine überhitzte Fabrik”, premier album solo de Stefanie Schrank, bassiste de Locas In Love, repère de la scène indé allemande.

Une émission de Suzanne Gerles, Laurent Mareschal et Bastien Réchou.

* * * *

· Retrouvez tous ces titres dans nos playlists Spotify, Deezer et Youtube.
· Tous les lundis, recevez les nouveautés de la programmation musicale d’euradio dans votre boîte mail : pour vous abonner à notre newsletter “New Music Of The Week”,  rendez-vous sur ce lien.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture