Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

00:00 06:30

Background

Le sport, un outil éducatif puissant – L’Europe c’est du sport #27

Écrit par sur 3 mai 2022

Chaque mardi sur euradio, le Think tank Sport et Citoyenneté propose un regard sur l’impact social du sport en Europe : handicap, gouvernance, égalité des genres, sédentarité, inclusion sociale… c’est aussi du sport !

Cette semaine, nous retrouvons Eva Jacomet, de Sport et Citoyenneté pour une première chronique sur la thématique Sport et éducation, Eva, le sport peut-il contribuer à une meilleure éducation ? 

Tout à fait ! Nous connaissons les bienfaits du sport pour la santé et le développement physique des plus jeunes, on parle également de plus en plus depuis la crise du COVID 19 de son importance dans la lutte contre la sédentarité. 

Mais le sport c’est aussi un élément important dans l’éducation. Le sport contribue d’une part à une meilleure assiduité scolaire et à des résultats meilleurs, en favorisant l’acquisition de compétences non transmises directement par l’éducation classique, telles que la confiance en soi ou la discipline. Il permet le développement et l’acquisition de valeurs sportives telles que le respect, l’esprit d’équipe ou la solidarité, qui sont utiles pour appréhender les valeurs que les jeunes devront porter en tant que citoyens.

D’autre part, le sport contribue au développement personnel de chacun et à une meilleure santé psychologique et mentale des jeunes. Il contribue à lutter contre la dépression et le stress, il prévient les décrochages scolaires et permet aux plus démunis de retrouver confiance en eux en leur inculquant le sentiment d’appartenance et en favorisant leur émancipation.

Concrètement qu’est ce que le sport peut apporter dans le développement d’un enfant, dans sa réussite scolaire et professionnelle ?  

Prenons l’exemple du programme « L dans la ville » qui a été conduit par l’association Sport dans la ville à destination de jeunes filles résidant dans les quartiers défavorisés. Une étude d’impact a permis de montrer les bénéfices que la pratique d’une activité sportive pouvait leur apporter. Les jeunes filles se sentaient plus optimistes sur leur avenir personnel et professionnel. Elles avaient pris confiance en elle et exprimaient aussi une plus grande envie d’occuper des postes à responsabilité dans leur futur professionnel. 61% d’entre elles pensaient aussi que le programme avait un impact positif sur leur vision du rôle social des femmes.

Le sport peut également servir d’outil éducatif pour former des citoyens plus sensibles aux enjeux sociétaux …

Exactement, reprenons l’exemple de la responsabilité du sport dans la protection des environnements marins que Sophie évoquait la semaine dernière. Le sport peut justement servir à éduquer les plus jeunes aux gestes éco responsables et à les sensibiliser à la préservation des mers et des océans. C’est l’objectif d’un projet nommé OSES ( Ocean Sustainability through Education and Sport ) que nous avons conceptualisé. Nous souhaiterions par ce projet développer des outils, une méthodologie pour les fédérations et les acteurs sportifs locaux afin d’éduquer les jeunes aux gestes éco-responsables et de développer une conscience environnementale dès le plus jeune âge grâce au sport. Le sport est un excellent vecteur d’apprentissage !

Justement est-ce que ces valeurs éducatives du sport sont suffisamment exploitées aujourd’hui ? 

Malgré ses bénéfices, le sport est encore trop rarement mis en valeur comme outil éducatif et il est sous-exploité. 

Pourtant son importance est reconnue, L’UNESCO l’a identifié parmi les composantes d’une éducation de qualité avec l’éducation physique et le jeu. 

La pratique d’une activité physique régulière, dans et hors cadre scolaire, est en effet essentielle pour l’épanouissement, la bonne santé et le développement des individus, et notamment des enfants et des jeunes. Les valeurs véhiculées par la pratique sportive sont un levier éducatif complémentaire aux matières classiques délivrées à l‘école.

Justement l’école puisqu’elle offre la garantie de toucher presque tous les jeunes, reste le lieu le plus adapté pour promouvoir les apports du sport et de l’activité physique dès le plus jeune âge et elle a en sens un rôle très important à jouer, or, aujourd’hui l’espace scolaire et les temps scolaires ne sont pas toujours propices à l’activité physique, nous en reparlons la semaine prochaine !

Eva Jacomet au micro de Laurence Aubron


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *