Les voies de l'histoire

Massacres et violences extrêmes à l'Antiquité - Les voies de l'histoire #14

Massacres et violences extrêmes à l'Antiquité - Les voies de l'histoire #14

Pour cette nouvelle émission, Bernard MICHON accueille Isabelle Pimouguet-Pedarros pour parler du programme de recherche "PARABAINO - Massacres et violences extrêmes à l'Antiquité".

Le projet PARABAINO se propose d’appréhender les massacres et les violences extrêmes à travers les expériences grecque et romaine dans une perspective comparée et pluridisciplinaire (Anthropologie, Archéologie, Histoire, Histoire de l’Art, Lettres Classiques, Philosophie).

Il s’agit d’étudier la genèse de ces pratiques afin d’inscrire l’Antiquité dans la compréhension globale des génocides et des violences de masse.

Les résultats obtenus ont ainsi vocation à enrichir la connaissance des sociétés anciennes et à produire un savoir susceptible de contribuer à la réflexion d’ensemble sur le sujet.

Les recherches sur le génocide mettent en valeur l’intemporalité des violences de masse, mais aussi la difficulté à les questionner en usant d’un mot élaboré par les Occidentaux au XXe siècle. L’un des principaux verrous scientifiques à lever sera donc d’ordre conceptuel et terminologique.

Ce programme est coordonné au CRHIA, par l'intermédiaire d'Isabelle Pimouguet-Pedarros, et mené en partenariat avec le CERHIC, par l'intermédiaire de Nathalie Barrandon, le CReAAH et le laboratoire Histémé.

Pour en apprendre plus sur ce programme, rendez-vous ici.

Invitée :

  • Isabelle PIMOUGUET-PEDARROS, professeure d'histoire ancienne à l'Université de Nantes - CRHIA

Pause musicale :

Toutes les émissions des Voies de l'Histoire sont disponibles ici