euradio Nantes

La lutte des travailleurs migrants et ses patrons pour la régularisation

S'abonner
La lutte des travailleurs migrants et ses patrons pour la régularisation

À Nantes, comme ailleurs en France, beaucoup de mineurs migrants sans papiers ont l’opportunité de poursuivre des formations. Mais quand la majorité arrive, et que certains sont déjà engagés dans le milieu professionnel, ils doivent demander un titre de séjour. La Préfecture souvent ne répond pas ou les refuse, laissant ces jeunes sans droit au travail et les entreprises sans salariés qualifiés, dans un contexte de pénurie de main d'œuvre. Nous écoutons le témoignage du guinéen Ibrahim Diallo et celui d’un adhérent de l’association Patrons Solidaires.

La problématique existe ailleurs en Europe, nous faisons aussi le point sur les régularisations faites en Italie et en Espagne, et nous voyons les conditions demandés en France.

Reportage réalisé par Joan Barceló.