Eurêka 21

Semez des fleurs sauvages locales

 Semez des fleurs sauvages locales

Béatrice Malherbe, chargée de mission au Syndicat mixte des vallées de La Veyre et de l'Auzon, dans le Puy de Dôme au sud de Clermont-Ferrand, présente le projet Semez des fleurs sauvages locales, financé par des fonds européens du LEADER GAL VAL d’Allier du Grand Clermont. 

Ce projet innovant a pour objectif d'inviter les habitants du territoire à participer au zéro pesticide dans nos communes : au lieu de désherber, semez des fleurs sauvages locales en pieds de murs sur l'espace public.

Cette opération permet ainsi de préserver la qualité de l’eau et favorise la biodiversité.

Cette année,  15 espèces de plantes sauvages locales ont pu être produites, leurs graines récoltées, triées et mises en sachets par l'ESAT des Cardamines pour la distribution 2022 : nielle des blés, sauge des près, matricaire inodore, sainfoin cultivé, jouet du vent, grand coquelicot, miroir de Vénus, silène à bouquet, silène visqueux, bleuet des moissons, chardon Marie, mauve sylvestre, brome des champs et aigremoine.

Cette opération a été initiée par le SMVVA au printemps 2016 pour aider les communes de son territoire engagées dans la « Charte d’entretien des espaces publics » à communiquer auprès de leurs administrés sur la non utilisation des pesticides.

Dans un souci de préservation de la flore locale, les espèces proposées ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse. Elles sont adaptées au contexte pédoclimatique local et ne présentent aucun caractère ni invasif, ni trop concurrentiel vis-à-vis de la flore locale. Elles ont été choisies avec l’aide du CBNMC préférentiellement parmi les messicoles et des indigènes ornementales et en veillant à ce qu’elles ne présentent pas de risque de croisement génétique avec la flore endémique. Elles ont des caractéristiques de développement assez couvrantes pour être concurrentielles aux herbes indésirables.