Nantes

by Euradio

Current track

Title

Artist

Current show

L’AfterWork

17:00 19:00

Background

Institutions : les médias au diapason des gestes barrières

Written by on 14 mai 2020

Comment continuer à assurer la couverture médiatique des activités institutionnelles de l’Union européenne à l’heure de la distanciation sociale imposée par la pandémie de Covid-19 ? D’ordinaire, le quartier européen à Bruxelles, le parvis de la Commission européenne, les couloirs du Parlement européen grouillent de journalistes venus du monde entier pour rencontrer les personnalités politiques, administratives ou économiques qui font l’Europe. Mais beaucoup de journalistes ont été privés de terrain pendant la période de confinement. Plusieurs sièges institutionnels ont aussi fermé leurs portes. Pour assurer la continuité de l’information institutionnelle à échelle européenne, il a donc fallu s’adapter, avec des effectifs réduits au minimum. Pas de maquilleurs, pas de coiffeurs, des webcams pour remplacer certains cadreurs, un accès strictement limité aux journalistes et bien sûr, généralisation des conférences de presse via des applications de visioconférence. 

Dans le cadre d’un déconfinement progressif, les institutions européennes imposent désormais aux journalistes le respect scrupuleux des gestes barrière. Depuis le 13 mai, le port du masque est obligatoire dans les couloirs du Parlement. Seule exception tolérée, l’enregistrement de contenus vidéo. Dans ce cas si la distanciation est respectée et que la durée de l’enregistrement reste raisonnable, les journalistes et leurs invités pourront enlever leurs masques. Des mesures qui posent problème  pour le tournage d’émissions regroupant plusieurs interlocuteurs autour d’une même table. Mais les consignes sont claires,  même en plateau, les deux mètres de distance devront être respectés par précaution. Un communiqué du Parlement à l’attention des médias insiste aussi sur la responsabilité de chacun. 

“Merci de ne pas vous rendre dans les locaux du Parlement si vous présentez des symptômes d’infection respiratoire, si vous avez été en contact avec une personne infectée durant les 14 derniers jours ou si vous êtes allé dans les régions où les taux de transmission sont les plus élevés”. Le message est passé !

Des mesures avec lesquelles il va falloir apprendre à composer car celle-ci s’appliqueront jusqu’à nouvel ordre et dépendront largement de la réussite du déconfinement, du recul de la maladie et des avancées scientifiques.


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *