Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Live Style Europe

15:00 16:00

Background

Ça glane pour moi – Eurêka 21

Écrit par sur 16 juin 2021

Cette semaine dans Eurêka 21, découvrez le projet Ça glane pour moi…toi et nous. Les objectifs ? Recréer un lien ente les agriculteurs et les citoyens, sensibiliser les citoyens à la consommation locale, durable et de saison, lutter contre le gaspillage alimentaire, et ensuite rendre accessible une production locale et de qualité à un public en situation précaire.

Pour en parler, nous recevons  Hadrien Gaullet, membre du groupe d’action local Burdinale Mehaigne, en Belgique.

Genèse du projet

Tout d’abord, qu’est ce que le glanage ? C’est une pratique qui consiste à récupérer les denrées oubliées par l’agriculteur sur le champ après la récolte. Cet “oubli” est dû aux calibrages des machines permettants la récolte qui font tomber les produits trop petits, et qui ne ramassent pas les produits trop gros.

Ce projet est basé sur l’idée que, une fois qu’un agriculteur a fini la récolte de l’un de ses champs, il contacte le groupe d’action locale de Burdinale Mehaigne, qui se charge par la suite de prévenir les citoyens afin de leur donner rendez-vous pour venir glaner eux-mêmes.

Une idée basée sur le partage

Dans ce projet il y a une vocation à rendre accessible à tous, notamment au public en situation de précarité, la production locale et de qualité de bons produits. Un système a alors été pensé de “balance solidaire” : un citoyen venant glaner pourra laisser une part de sa récolte à des associations présentes sur place, afin d’en faire bénéficier les plus démunis.

Le glanage n’est d’ailleurs pas toujours pratiqué de façon adéquate : certains se précipitent sur les parcelles en cours de récolte, se mettant en danger ou gênant le travail des engins, d’autres confondent glanage et maraudage, la pratique gagne donc à être encadrée.

Les objectifs du projet

Le projet Ça glane pour moi…toi et nous cherche à répondre à 4 objectifs précis :

  • Recréer un lien ente les agriculteurs et les citoyens ;
  • Sensibiliser les citoyens à la consommation locale ;
  • Lutter contre le gaspillage alimentaire ;
  • Rendre accessible une production locale et de qualité à un public en situation précaire ;

Pour en apprendre plus sur le projet Ça glane pour moi…toi et nous, rendez-vous ici.

Interview réalisée par Laurence Aubron / montage : Cécile Dauguet / Rédaction et mise en page : Alan Garnier

Chaque semaine, en partenariat avec les équipes d’Eurêka 21euradio revient sur les bonnes pratiques européennes en matière de développement durable et de coopération territoriale.

Toutes les chroniques d’Eurêka 21 sont à retrouver ici

Image par amapdesondes via Flickr


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *