Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Programme musical

00:00 06:30

Background

A Place to Be-come – Eurêka 21

Écrit par sur 25 octobre 2021

Cette semaine dans Eurêka 21, découvrez le projet A Place to Become. Ce projet voit le jour à l’automne 2019, c’est d’ailleurs la première fois qu’une ville en Wallonie obtient des financements européens de l’action urbaine innovante.

Pour en parler, nous recevons Julien Bebronne, responsable du projet A Place to Be-come et coordinateur de projets UIA.

Un projet innovant et participatif

Le projet A Place to Be-come est un projet innovant et participatif qui entend redynamiser les espaces publics du centre de Seraing (périmètre de 800 mètres autour de la gare de Seraing). Il vise à créer des espaces publics de qualité qui profitent à tous et toutes et ainsi lutter contre l’exclusion sociale et l’isolement. Dans ce cadre, plusieurs actions sont menées à l’échelle du quartier.

Un projet qui vise à réinvestir les espaces verts

Depuis juillet 2020, un groupe de travailleur.se.s a été engagé par le CPAS de Seraing pour être formé à la gestion différenciée des espaces verts et œuvrer au réaménagement et l’entretien des parcs du quartier. Ils ont repensé ces espaces afin de les rendre plus agréables pour les citoyens et plus accueillants pour le développement de la biodiversité au cœur de la Ville. Les aménagements réalisés sont déjà visibles dans le Parc des Marêts, le Parc Morchamps et le Parc Bernard Serin.

Le projet vise non seulement à réinventer, mais également à réinvestir ces espaces verts. C’est pourquoi un diagnostic psychosocial a été mené par l’Université de Liège fin 2019/début 2020 afin de comprendre comment et pourquoi les habitants fréquentent les parcs. Ce diagnostic vise à élaborer des actions concrètes qui pourront être mises en place afin d’augmenter la fréquentation et la sécurité des parcs. L’impact de ce dispositif sera alors évalué en 2022 afin d’être éventuellement étendu à d’autres espaces du quartier ou de la Ville.

Nouveaux lieux de rencontres et de créativité

Les habitants sont également invités à se réapproprier leur quartier en participant à des activités autour des questions urbanistiques. En 2020, 4 groupes associatifs ont déjà participé à des marches exploratoires afin de relever des pistes d’amélioration en termes d’aménagement des espaces publics. En 2021, leurs observations seront complétées par des ateliers urbanistiques et économiques et mèneront à la rédaction collective d’un guide urbanistique à destination des pouvoirs publics.

En parallèle, les habitants seront invités à investir de nouveaux lieux de rencontre et de créativité au cœur du quartier afin d’y développer des projets citoyens ou économiques et contribuer eux aussi à la redynamisation de leur quartier.

Un nouvel abri de jour sera également construit afin d’en faire un lieu d’accueil convivial, ouvert à tous et intégré au quartier.

Pour en apprendre plus sur le projet A Place to Be-come, rendez-vous ici.

Interview réalisée par Laurence Aubron / Montage : Cécile Dauguet / Rédaction et mise en page : Léa Chevrel

Chaque semaine, en partenariat avec les équipes d’Eurêka 21euradio revient sur les bonnes pratiques européennes en matière de développement durable et de coopération territoriale.

Toutes les chroniques d’Eurêka 21 sont à retrouver ici


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *