Nantes

by Euradio

En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Background

“En Europe, les droits sexuels et reproductifs sont menacés” constate l’eurodéputé engagé Marc Angel

Écrit par sur 24 janvier 2022

Dans l’Union européenne, les droits à l’avortement, à l’autodétermination de genre ou à l’éducation à la sexualité sont des droits qui découlent des textes européens mais qui ne sont pas une évidence sur tout le territoire.

Pour en parler, nous recevons Marc Angel, eurodéputé et membre du groupe socialiste et démocrate au Parlement européen.

Chaque enfant a le droit à avoir une éducation sexuelle adaptée à l’âge et scientifiquement juste. C’est un droit des enfants, c’est un droit des jeunes. 2022 est l’année européenne de la jeunesse, j’ai voulu insister sur ce droit.

Des pays comme la Hongrie ou la Pologne font passer des lois pour que dans l’éducation sexuelle, on ne puisse pas parler des questions LGBTI, d’identité de genre, d’orientation sexuelle, mais tout cela fait partie de l’éducation sexuelle et affective. Une bonne éducation sexuelle renforce les jeunes contre toute forme d’abus sexuel ou de violences de genre.

Marc Angel revient sur son discours tenu au Parlement européen ce jeudi 20 janvier

La mission de l’Union européenne est d’informer et d’avoir des débats sur ces questions. La Commission peut donner des recommandations ou des stratégies à mettre en place dans les pays où les droits sexuels ne sont pas respectés.

La Pologne ou la Hongrie ont déjà fait face à des sanctions politiques et économiques dures lorsque ces pays allaient à l’encontre des engagements et des directives de l’UE. Une solution pour l’Europe d’éviter toute forme de discrimination mais c’est un moyen incitatif qui se retrouve parfois insuffisant.

Roberta Metsola s’est engagée à défendre les résolutions du Parlement européen où une majorité claire s’exprime pour les droits sexuels et reproductifs des femmes. C’est important. Elle souhaite aussi soutenir le pacte Simone Veil donc il y aura peut-être de l’avancée, ou du moins cela influencera certains de ses collègues conservateurs ou son propre pays, Malte, à réfléchir sur la question.

Marc Angel revient sur l’élection de la conservatrice et anti IVG, Roberta Metsola à la tête du Parlement européen.

Marc Angel au micro de Thomas Rocher


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *