Consommateurs européens - Elphège Tignel

Comment réserver un hébergement en Europe ?

 Comment réserver un hébergement en Europe ?

Une semaine sur deux sur euradio, retrouvez la chronique « Consommateurs européens » présentée par Elphège Tignel du Centre Européen des Consommateurs France.

À l’approche des prochaines vacances, vous nous faites voyager en Europe en nous parlant des réservations d’hébergement.

Choisir un hôtel ou une location de vacances dans un autre pays européen n’est pas toujours facile. Et ça peut clairement gâcher vos vacances si cet hébergement ne répond pas à vos attentes.

Tout d’abord, sachez que l’attribution des étoiles pour le classement des hôtels est différente d’un pays à un autre. Un hôtel 3 étoiles en Autriche n’aura pas forcément les mêmes services qu’un hôtel 3 étoiles à Malte ou en France. Donc avant de réserver, renseignez-vous sur la qualité de l’établissement en consultant son site ou les avis en ligne !

Il existe aussi des plateformes de réservation en ligne qui permettent de comparer les hébergements et de réserver en quelques clics. Est-ce que ce n’est pas plus simple et plus avantageux de réserver via ces intermédiaires ?

Pas forcément ! Pas toujours !

Le classement des établissements sur ces plateformes varie en fonction de différents critères. Et ces critères n’ont parfois rien à voir avec les avis des consommateur·rices. Il peut s’agir du pourcentage des commissions payées, du nombre de chambres à réserver sur la plateforme ou encore du volume de réservations effectuées.

Inutile donc de se fier uniquement aux étoiles mentionnées sur la plateforme de réservation. Mieux vaut parfois contacter directement l’hôtel ou le·la propriétaire du logement pour comparer le prix de la chambre et les prestations, avec ce qui est proposé sur la plateforme de réservation.

Ensuite, ces plateformes ne sont que des intermédiaires entre le·la consommateur·rice et un·e loueur·euse ou un·e hôtelier·e. Elles ne seront donc pas responsables si la piscine de l’hôtel est fermée pour travaux ou si la vue du balcon de votre logement donne sur un magnifique chantier !

En tant qu’intermédiaire, les plateformes pourraient seulement vous assister dans vos démarches envers l’hôtelier·e ou le·la propriétaire du logement pour obtenir un remboursement partiel ou une compensation. A condition néanmoins qu’elles le prévoient dans leurs conditions générales l

Et enfin, certain·es hôtelier·es ou propriétaires de logement demandent de leur envoyer une copie de la carte d’identité pour valider la réservation. Est-ce légal ?

Non en principe, vous ne devez la montrer qu’à votre arrivée. Il peut arriver que certaines plateformes de réservation vous demandent une preuve d’identité mais cela doit uniquement avoir pour but d’éviter les usurpations d’identité ou les fraudes au paiement.

Sachez qu’en France comme en Allemagne ou en Bulgarie, l’hôtelier·e n’a pas le droit de photocopier votre carte d’identité ou votre passeport à votre arrivée. Ce n’est pas le cas en Hongrie qui autorise cette copie.

En France, la seule formalité que peut demander un·e hôtelier·e à un·e touriste étranger·e est de remplir une "fiche individuelle de police". Cette fiche doit rester à la disposition de la police ou de la gendarmerie pendant 6 mois et elle peut servir en cas de troubles à l’ordre public, d’enquêtes judiciaires et de recherches dans l’intérêt de cette personne.

Entretien réalisé par Laurence Aubron.

Plus d’informations sur Réserver son hébergement (europe-consommateurs.eu)