Eurêka 21

Le projet SAVE – Social Added Value of Employability (Erasmus+) - Eurêka 21

S'abonner
Le projet SAVE – Social Added Value of Employability (Erasmus+) - Eurêka 21

Cette semaine dans Eurêka 21, découvrez le projet SAVE – Social Added Value of Employability (Erasmus+), coordonné par le partenaire italien SOLCO en collaboration avec des structures en Slovénie, en Espagne, en Allemagne et en France. SAVE a pour but d’accroître les compétences civiques et citoyennes et les notions de citoyenneté mondiale chez les apprenant.e.s adultes ayant un faible niveau d’éducation.

Le niveau d’éducation est l’une des variables socio-démographiques entrant en jeu dans les comportements inclusifs et la citoyenneté mondiale. Un faible niveau d’éducation peut avoir des répercussions sur le développement des compétences civiques et citoyennes ou encore de l’esprit critique et d’analyse. La plupart des initiatives de promotion des valeurs civiques et citoyennes et des compétences interculturelles en Europe ont été dédiées au secteur jeunesse alors que très peu ont été prises dans le secteur de la formation pour adultes. Dans ce but, un autre objectif du projet est d’améliorer l’offre de formation des centres qui travaillent avec des adultes ayant un faible niveau d’éducation/formation en proposant des modules de formation sur les compétences civiques et citoyennes et la citoyenneté mondiale active.

Les activités du projet

Plusieurs productions intellectuelles seront réalisées tout au long du projet :

  • Une méthodologie : elle contiendra un guide avec des activités potentielles et du contenu de formation en lien avec la citoyenneté mondiale, qui pourront être intégrés dans les formations dispensées par des structures partenaires locales (centres de formation).
  • Un outil d’évaluation qualitative et quantitative : il permettra aux formateur.rice.s d’identifier et d’analyser les compétences développées en suivant les modules de formation conçus.
  • Un guide d’utilisation pour le modèle SAVE : ce guide sera préparé après avoir testé les modules de formation contenant les résultats du projet. Il sera diffusé largement et intégré dans les pratiques de structures partenaires locales (centres de formation).

Tout au long du projet, des réunions transnationales entre partenaires européens sont prévues, ainsi que des événements de promotion du projet.

Pour en apprendre plus sur le projet SAVE – Social Added Value of Employability (Erasmus+), rendez-vous ici.

Interview réalisée par Cécile Dauguet / Montage : Cécile Dauguet / Rédaction et mise en page : Léa Chevrel

Chaque semaine, en partenariat avec les équipes d'Eurêka 21euradio revient sur les bonnes pratiques européennes en matière de développement durable et de coopération territoriale.

Toutes les chroniques d'Eurêka 21 sont à retrouver ici